Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - Russie : les "Mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Apple mise sur la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nobel de la paix pour Tsahal"

En savoir plus

SUR LE NET

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Radical"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

  • Manifester, une liberté qui reste "la règle"... mais sous haute surveillance

    En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costa Concordia

    En savoir plus

  • MH17 : jour de deuil aux Pays-Bas, Washington évoque une "erreur" de tir

    En savoir plus

  • Le Festival d'Avignon, une tradition politique ancrée dans l'actualité

    En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

Ségolène Royal candidate à la tête du PS, la riposte s'organise

Vidéo par Julien FANCIULLI

Texte par AFP

Dernière modification : 15/11/2008

La deuxième journée du congrès de Reims s'annonce tendue, au lendemain de l'annonce officielle de la candidature de Ségolène Royal au poste de premier secrétaire du Parti socialiste.

Regardez notre reportage "Les militants socialistes sortent Ségolène Royal de leurs chapeaux"

Lisez notre article "
Hamon craint que Royal ne propose un compromis mou"

Regardez l'émission Politiques avec Benoît Hamon en cliquant ici

 


Ségolène Royal a franchi le pas, elle est candidate à la direction du parti socialiste, mais ses rivaux ne désarment pas, et la deuxième journée du Congrès du PS, à Reims, s'annonce houleuse.

Prenant tout le monde de vitesse, l'ex-candidate à la présidentielle a annoncé vendredi soir, via son lieutenant Manuel Valls, qu'elle est candidate au poste de Premier secrétaire.

Elle s'est située d'emblée au dessus de la mêlée en déléguant, en cas d'élection jeudi prochain par les militants, la gestion quotidienne du parti à Vincent Peillon, une posture idéale pour 2012.

Les autres leaders du congrès, Bertrand Delanoë, Martine Aubry et Benoît Hamon, sont à la recherche d'une alliance commune et majoritaire.

Mais ils sont pour l'instant divisés: le maire de Paris a ainsi exclu de soutenir la maire de Lille ou l'eurodéputé pour une candidature au poste de premier secrétaire.

Un regroupement Delanoë-Aubry-Hamon est encore possible, à condition qu'il soit conduit par un responsable du courant Delanoë, selon des soutiens du maire de Paris.

Pour l'heure, seul Benoît Hamon, qui se situe à la gauche du parti, est officiellement candidat face à Mme Royal.

Mais tout est encore possible jusqu'à dimanche matin, date limite du dépôt des candidatures.

Le risque perdure que le congrès s'achève dimanche sans la fameuse "synthèse" recherchée à chaque congrès par les socialistes. Ce serait alors les militants qui trancheraient lors du vote sur les candidatures, jeudi prochain.

Première publication : 15/11/2008

COMMENTAIRE(S)