Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande : une déception pour la gauche ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Kamel Mennour, galeriste

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Marie Le Guen : "Le problème, c’est l’emploi"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Un homme, une femme : la parité vue par la Génération Y

En savoir plus

POLITIQUE

Le Guen : "C’est toute l’Europe qui est malade aujourd’hui"

En savoir plus

FOCUS

Tunisie : quelle place pour l'enseignement religieux?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

FIAC 2014 : l'art contemporain célébré à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Fabrice Arfi, auteur, "Le sens des affaires"

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile réagit à la condamnation d'Oscar Pistorius

En savoir plus

Delanoë appelle finalement à voter Aubry

Vidéo par FRANCE 2

Texte par AFP

Dernière modification : 19/11/2008

Le maire de Paris Bertrand Delanoë appelle les militants à voter pour Martine Aubry lors du vote jeudi. Il s'est retiré de la course au poste de premier secrétaire du PS et avait refusé de donner une consigne de vote à Reims.

Regardez notre reportage : "Les militants socialistes sortent Ségolène Royal de leurs chapeaux"

Lisez notre article "
Hamon craint que Royal ne propose un compromis mou"

Regardez l'émission Politiques avec Benoît Hamon en cliquant ici

 

Le maire PS de Paris Bertrand Delanoë appelle à voter Martine Aubry lors du vote interne des socialistes pour la désignation du premier secrétaire jeudi, dans une lettre aux militants rendue publique lundi.

  

"Notre responsabilité est immense", souligne le maire dans cette lettre ouverte.

  

"Jeudi soir, chaque militant est en effet appelé à s'exprimer, par son vote, sur ce qui est l'enjeu décisif de ce scrutin, comme l'ont démontré les principaux discours prononcés à Reims: l'identité même du Parti socialiste", poursuit-il.

  

"Au nom de mes convictions politiques, j'ai donc décidé de soutenir la candidature de Martine Aubry et j'appelle à voter massivement en sa faveur", ajoute M. Delanoë qui, leader d'une motion arrivée deuxième dans le premier vote des militants le 6 novembre, avait renoncé à briguer la succession de François Hollande.

  

Lors de la consultation des militants du 6 novembre sur les motions, les textes de Mme Aubry et M. Delanoë avaient recueilli près de 50% à eux deux, celui de Ségolène Royal, également candidate au poste de premier secrétaire 29%.




  


Lire le dossier complet de France 24 sur le Parti socialiste

Première publication : 17/11/2008

COMMENTAIRE(S)