Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Apple mise sur la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Radical"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • MH17 : jour de deuil aux Pays-Bas, Washington évoque une "erreur" de tir

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costia Concordia

    En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

Dassault en passe de racheter la part d'Alcatel-Lucent dans Thales

Texte par AFP

Dernière modification : 18/11/2008

Dassault Aviation, groupe français d'aéronautique fabricant notamment le Rafale, est entré en négociations avec l'équipementier en télécommunications Alcatel-Lucent. Objectif : racheter ses parts, à hauteur de 20,8 %, dans Thales.

Le groupe français Dassault Aviation est entré en négociations exclusives avec l'équipementier en télécommunications Alcatel-Lucent pour le rachat de sa part de 20,8% dans Thales pour un montant de 1,56 milliard d'euros, ont annoncé mardi les deux groupes.

Dassault, fabricant du Rafale et des avions d'affaires Falcon, et le groupe franco-américain Alcatel-Lucent ont annoncé dans un communiqué être "entrés en discussion exclusive jusqu’au 15 décembre 2008" pour cette opération.

Dassault Aviation a précisé avoir engagé des discussions avec l’Etat - qui possède 27% de Thales - "en vue de définir les termes de leur partenariat en tant qu'actionnaires de Thales".

Avec les 5% qu'il détient déjà, Dassault posséderait près de 26% de Thales.

Le 30 octobre, Alcatel-Lucent avait pour la première fois confirmé examiner une "éventuelle cession" de sa participation dans le groupe d'électronique français Thales.

A la mi-octobre, Dassault Aviation avait annoncé convoiter ce bloc de titres "s'il s'avérait disponible à la vente", considéré comme un actif stratégique dans la restructuration potentielle du paysage industriel de la défense français.

La direction de Thales a fait savoir mardi qu'elle apportait son "total soutien et concours aux parties prenantes dans la phase de finalisation de la transaction, jusqu'à la conclusion".

Pour Alcatel-Lucent, malmené en Bourse et qui vient d'enregistrer son septième trimestre consécutif de perte nette après une fusion douloureuse, cette vente permettra un apport de liquidités appréciable dans le contexte actuel de pénurie du crédit.

Première publication : 18/11/2008

COMMENTAIRE(S)