Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Si on commence à accueillir toute la misère du monde..."

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le camp d'Ali Bongo répond aux attaques de Jean Ping

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les français de l'armée israélienne

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : une communauté en proie aux persécutions

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

  • Gaza : tirs meurtriers contre une école de l'ONU, fragile espoir de trêve

    En savoir plus

  • Bousculade meurtrière lors d'un concert à Conakry

    En savoir plus

  • Après l'Union européenne, les États-Unis sanctionnent à leur tour la Russie

    En savoir plus

  • Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • L'"oiseau" qui murmurait à l'oreille de Maduro que Chavez "est heureux"

    En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice décidera vendredi d'un aménagement de peine

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

Ford va vendre les deux tiers de sa participation dans Mazda

Texte par AFP

Dernière modification : 18/11/2008

Pour renflouer ses caisses, le constructeur automobile américain Ford, mis à mal par la crise financière, va vendre pour 540 millions de dollars (425 millions d'euros) les deux tiers de sa participation dans le groupe japonais Mazda.

Retrouvez notre dossier spécial sur l'industrie automobile en panne sèche.


Le constructeur automobile américain Ford va vendre pour 540 millions de dollars (425 millions d'euros) les deux tiers de sa participation dans le japonais Mazda Motor, soit 20,4% sur les 33,4% qu'il possède, pour renflouer sa trésorerie, ont annoncé mardi les deux groupes.

Le groupe Mazda va lui-même reprendre 6,87% de son capital sur les 20,4% cédés par Ford et prévoit de débourser pour cela 17,9 milliards de yens (143 millions d'euros).

L'identité des autres repreneurs n'a pas été confirmée par Mazda, mais, selon la presse, Ford a approché une douzaine de firmes dont les maisons de commerce Sumitomo Corporation et Itochu, ainsi que cinq compagnies d'assurance, parmi lesquelles Tokio Marine Holdings qui détient déjà 2,9% de Mazda. L'équipementier Denso est aussi cité.

Ford, entré dans le capital de Mazda en 1979, ne possédera plus que 13% de ce dernier après cette opération de renflouement de ses caisses.

Malgré ce desserrement des liens capitalistiques, Ford et Mazda entendent maintenir leur partenariat industriel. Les deux constructeurs possèdent des usines communes aux Etats-Unis, en Chine et en Thaïlande.

Par ailleurs, mardi, le géant automobile américain en difficulté General Motors (GM) a vendu pour 180 millions d'euros sa participation de quelque 3% dans le japonais Suzuki Motor, conformément à un décision annoncée lundi. Suzuki a racheté lui-même tous ces titres.

Ford et GM renflouent ainsi légèrement leur trésoreries mises à mal par la grave crise que traverse le secteur automobile américain.

Première publication : 18/11/2008

COMMENTAIRE(S)