Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Macron sans tabou"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Autriche: dernier avertissement pour l'Europe

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

En Tunisie, Ennahda tourne le dos à l'islam politique jugé dépassé

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

African Trip, rendez-vous web des jeunes Africains et des solutions logement écolos

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Philippe Douste-Blazy : "Il faut que chaque pays ait un système de santé publique de base"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Proche-Orient : Manuel Valls défend l'initiative de Paris pour relancer l'effort de paix

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Ligue des champions : une finale 100% madrilène

En savoir plus

FOCUS

La Tunisie renforce ses mesures de sécurité pour rassurer les touristes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ken Loach, Palme d'or à Cannes : "Un autre monde est possible et nécessaire"

En savoir plus

Zawahiri avertit Obama contre des renforts en Afghanistan

Texte par AFP

Dernière modification : 21/11/2008

Dans un message diffusé sur le Net, le numéro 2 d'Al-Qaïda, Ayman Zawahiri, met en garde le président américain Obama contre l'envoi de renforts en Afghanistan et appelle les musulmans à poursuivre leurs attaques contre l'Amérique.

Le numéro deux d'Al-Qaïda, Ayman Zawahiri, a mis en garde le président élu américain Barack Obama contre l'envoi de renforts en Afghanistan, dans un message audio diffusé mercredi sur l'internet.

"Ce que vous avez annoncé (...) que vous retirerez des soldats (américains) d'Irak (pour les envoyer) en Afghanistan est une politique vouée à l'échec", a dit l'adjoint égyptien d'Oussama ben Laden dans son message cité par le centre américain de surveillance de sites islamistes SITE.

"Si vous continuez à vous entêter dans l'échec américain en Afghanistan, souvenez-vous du sort du (président américain George W.) Bush, de (l'ancien président pakistanais) Pervez Musharraf et du sort des Soviétiques et des Britanniques avant eux" en Afghanistan, a-t-il ajouté.

Lors d'une interview diffusée dimanche, M. Obama avait confirmé sa volonté de retirer des troupes d'Irak pour concentrer l'effort militaire sur l'Afghanistan.

Quelque 150.000 militaires américains sont encore en Irak, contre 32.000 en Afghanistan, où le conflit avec les insurgés talibans fait rage.
 

Première publication : 19/11/2008

COMMENTAIRE(S)