Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Togo : au moins 3 morts à Sokodé

En savoir plus

LE DÉBAT

Lutte contre le groupe état islamique en Syrie, les jihadistes perdent le contrôle de Raqqa

En savoir plus

LE DÉBAT

Lutte contre le groupe état islamique en Syrie, les jihadistes perdent le contrôle de Raqqa

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Virginie Calmels : "le danger, c'est que les femmes se victimisent"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Virginie Calmels : "Emmanuel Macron a réussi à faire exploser la gauche mais la droite résiste"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Pascal Légitimus : un illustre Inconnu

En savoir plus

FOCUS

Lutte contre le terrorisme en France : l'opération sentinelle à bout de souffle?

En savoir plus

LE DÉBAT

Harcèlement sexuel : libération de la parole ou dénonciations généralisées ? (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Je suis Daphne"

En savoir plus

Zawahiri avertit Obama contre des renforts en Afghanistan

Texte par AFP

Dernière modification : 21/11/2008

Dans un message diffusé sur le Net, le numéro 2 d'Al-Qaïda, Ayman Zawahiri, met en garde le président américain Obama contre l'envoi de renforts en Afghanistan et appelle les musulmans à poursuivre leurs attaques contre l'Amérique.

Le numéro deux d'Al-Qaïda, Ayman Zawahiri, a mis en garde le président élu américain Barack Obama contre l'envoi de renforts en Afghanistan, dans un message audio diffusé mercredi sur l'internet.

"Ce que vous avez annoncé (...) que vous retirerez des soldats (américains) d'Irak (pour les envoyer) en Afghanistan est une politique vouée à l'échec", a dit l'adjoint égyptien d'Oussama ben Laden dans son message cité par le centre américain de surveillance de sites islamistes SITE.

"Si vous continuez à vous entêter dans l'échec américain en Afghanistan, souvenez-vous du sort du (président américain George W.) Bush, de (l'ancien président pakistanais) Pervez Musharraf et du sort des Soviétiques et des Britanniques avant eux" en Afghanistan, a-t-il ajouté.

Lors d'une interview diffusée dimanche, M. Obama avait confirmé sa volonté de retirer des troupes d'Irak pour concentrer l'effort militaire sur l'Afghanistan.

Quelque 150.000 militaires américains sont encore en Irak, contre 32.000 en Afghanistan, où le conflit avec les insurgés talibans fait rage.
 

Première publication : 19/11/2008

COMMENTAIRE(S)