Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Zawahiri avertit Obama contre des renforts en Afghanistan

Texte par AFP

Dernière modification : 21/11/2008

Dans un message diffusé sur le Net, le numéro 2 d'Al-Qaïda, Ayman Zawahiri, met en garde le président américain Obama contre l'envoi de renforts en Afghanistan et appelle les musulmans à poursuivre leurs attaques contre l'Amérique.

Le numéro deux d'Al-Qaïda, Ayman Zawahiri, a mis en garde le président élu américain Barack Obama contre l'envoi de renforts en Afghanistan, dans un message audio diffusé mercredi sur l'internet.

"Ce que vous avez annoncé (...) que vous retirerez des soldats (américains) d'Irak (pour les envoyer) en Afghanistan est une politique vouée à l'échec", a dit l'adjoint égyptien d'Oussama ben Laden dans son message cité par le centre américain de surveillance de sites islamistes SITE.

"Si vous continuez à vous entêter dans l'échec américain en Afghanistan, souvenez-vous du sort du (président américain George W.) Bush, de (l'ancien président pakistanais) Pervez Musharraf et du sort des Soviétiques et des Britanniques avant eux" en Afghanistan, a-t-il ajouté.

Lors d'une interview diffusée dimanche, M. Obama avait confirmé sa volonté de retirer des troupes d'Irak pour concentrer l'effort militaire sur l'Afghanistan.

Quelque 150.000 militaires américains sont encore en Irak, contre 32.000 en Afghanistan, où le conflit avec les insurgés talibans fait rage.
 

Première publication : 19/11/2008

COMMENTAIRE(S)