Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Brexit : "Chacun doit mener sa vie comme il l'entend"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Matthew McConaughey en pleine guerre de Sécession dans "Free State of Jones"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Porto Rico, le virus Zika se propage à grande vitesse

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Quand les séries télé fabriquent des héros géopolitiques

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un président en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Année noire pour le tourisme en Turquie

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Après neuf ans de travaux, le canal de Panama prêt à accueillir des navires géants

En savoir plus

LE DÉBAT

Sommet européen : les Vingt-Sept préparent l'après-Brexit (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Sommet européen : les Vingt-Sept préparent l'après-Brexit (partie 1)

En savoir plus

Zawahiri avertit Obama contre des renforts en Afghanistan

Texte par AFP

Dernière modification : 21/11/2008

Dans un message diffusé sur le Net, le numéro 2 d'Al-Qaïda, Ayman Zawahiri, met en garde le président américain Obama contre l'envoi de renforts en Afghanistan et appelle les musulmans à poursuivre leurs attaques contre l'Amérique.

Le numéro deux d'Al-Qaïda, Ayman Zawahiri, a mis en garde le président élu américain Barack Obama contre l'envoi de renforts en Afghanistan, dans un message audio diffusé mercredi sur l'internet.

"Ce que vous avez annoncé (...) que vous retirerez des soldats (américains) d'Irak (pour les envoyer) en Afghanistan est une politique vouée à l'échec", a dit l'adjoint égyptien d'Oussama ben Laden dans son message cité par le centre américain de surveillance de sites islamistes SITE.

"Si vous continuez à vous entêter dans l'échec américain en Afghanistan, souvenez-vous du sort du (président américain George W.) Bush, de (l'ancien président pakistanais) Pervez Musharraf et du sort des Soviétiques et des Britanniques avant eux" en Afghanistan, a-t-il ajouté.

Lors d'une interview diffusée dimanche, M. Obama avait confirmé sa volonté de retirer des troupes d'Irak pour concentrer l'effort militaire sur l'Afghanistan.

Quelque 150.000 militaires américains sont encore en Irak, contre 32.000 en Afghanistan, où le conflit avec les insurgés talibans fait rage.
 

Première publication : 19/11/2008

COMMENTAIRE(S)