Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Qu'achètent les Etats-Unis en Afghanistan?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Code du travail : le dernier round

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Fou ou terroriste?"

En savoir plus

LE DÉBAT

Macron : 100 jours à l'Élysée, entre couacs et mesures impopulaires, déjà le désamour ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Macron : 100 jours à l'Élysée, entre couacs et mesures impopulaires, déjà le désamour ? (partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Cameroun : les humanitaires face aux pénuries alimentaires dans les camps de réfugiés

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il s'appelait Julian Cadman"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

"Areva quitte la Bourse de Paris"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Dans le cartable d'Emmanuel Macron"

En savoir plus

Economie

Les Bourses européennes clôturent dans le rouge

Texte par AFP

Dernière modification : 21/11/2008

Le principal indice financier paneuropéen a perdu près de 3% à la clôture. Le CAC 40 de Paris est en baisse pour la troisième session successive, tandis que les places de Londres et de Francfort perdaient toutes les deux plus de 2%.

La Bourse de Paris a clôturé vendredi une séance en dents de scie sur un repli de 3,33% à 2.881,26 points, soit un nouveau plus bas depuis mai 2003. L'indice CAC 40 a perdu 12,46% sur la semaine et recule de 48,68% depuis le début de l'année.

Tous les indices sectoriels ont terminé dans le rouge en Europe à l'exception de l'indice des produits de base (+3,25%).

Après avoir surperformé le reste du marché, le secteur pharmaceutique a été victime de prises de bénéfice : le DJS des valeurs de la santé a perdu 6,15%. Les valeurs bancaires se sont retournées à la baisse sur des craintes concernant la survie de la banque américaine Citigroup.

Société générale (-13,84% à 27,52 euros) et Sanofi-Aventis (-10,34% à 38,81 euros) ont ainsi enregistré les deux plus fortes baisses de l'indice CAC 40.

Les autres grandes places européennes ont aussi fini dans le rouge : Londres a perdu 2,43% et Francfort 2,2%. Du côté des indices paneuropéens, l'EuroStoxx 50 a cédé 2,98% (-50,91% depuis le début de l'année) et l'EuroFirst 300 2,82%.

Première publication : 21/11/2008

COMMENTAIRE(S)