Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Antonio Costa : "Avec l'Euro, il y a quelques gagnants mais beaucoup de perdants"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Évasion fiscale : l'Europe joue la transparence... jusqu'au bout ?

En savoir plus

FOCUS

Royaume Uni : les communautés musulmanes sont-elles bien intégrées ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : faut-il sanctionner les prostituées ou leurs clients?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Palestine s'apprête à adhérer à la CPI

En savoir plus

BILLET RETOUR

Un vent de liberté souffle sur le Koweït

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Agriculture : faire face à l'élevage intensif

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ismaël Isaac, le retour d’un pionnier du reggae africain !

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Départementales : la normalisation du FN

En savoir plus

Sports

Les Bleus taclés par de solides Australiens

Vidéo par FRANCE 3

Texte par AFP

Dernière modification : 23/11/2008

Le XV de France a manqué cruellement de réalisme face aux Wallabies (13-18). Les joueurs de Marc Lièvremont n'ont pas réussi à conserver leur petite avance offerte, au début de la seconde période, par le drop de Maxime Médard.

Le XV de France, irréaliste à souhait, s'est incliné (18-13) contre une équipe d'Australie patiente et solidement organisée, samedi au Stade de France lors du troisième test-match de sa tournée estivale.
  
Les Australiens, bien aidés par dix-huit points manqués au pied par David Skrela, menaient 10 à 7 à la pause. Leur ouvreur Matt Giteau avait ouvert le score à la 28e minute sur pénalité, avant un essai du talonneur Stephen Moore récompensant une percée d'Ashley-Cooper.
  
Les Français recollaient au score grâce à un essai de pénalisation inscrit à la sirène, sur une mêlée à cinq mètres victorieuse. Puis Skrela remettait les équipes à égalité sur pénalité peu après la pause avant que Médard ne donne l'avantage aux Français sur un drop de quarante mètres.
  
Mais l'Australie, implacable, inscrivait un second essai sur sa première incursion dans les 22 mètres français. Giteau manquait la transformation mais ajoutait une pénalité pour sceller la victoire australienne.
  

Première publication : 22/11/2008

COMMENTAIRE(S)