Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ouganda : Dominic Ongwen comparaît devant la CPI

En savoir plus

FOCUS

Auschwitz, symbole d'une entreprise de mort programmée et industrielle

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La Shoah racontée dans le cinéma et la littérature

En savoir plus

SUR LE NET

La beauté noire à l'heure du web 2.0

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"En arrivant à Auschwitz, les Soviétiques ont trouvé un immense cimetière"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence de Paris sur le climat : une opportunité pour les entreprises ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence de Paris sur le climat : une opportunité pour les entreprises ? (partie 2)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Colombie : le président convaincu "que les Farc veulent la paix"

En savoir plus

DÉBAT

Victoire de Tsipras en Grèce, la naissance d'une nouvelle Europe ? (partie 2)

En savoir plus

Sports

Les Bleus taclés par de solides Australiens

Vidéo par FRANCE 3

Texte par AFP

Dernière modification : 23/11/2008

Le XV de France a manqué cruellement de réalisme face aux Wallabies (13-18). Les joueurs de Marc Lièvremont n'ont pas réussi à conserver leur petite avance offerte, au début de la seconde période, par le drop de Maxime Médard.

Le XV de France, irréaliste à souhait, s'est incliné (18-13) contre une équipe d'Australie patiente et solidement organisée, samedi au Stade de France lors du troisième test-match de sa tournée estivale.
  
Les Australiens, bien aidés par dix-huit points manqués au pied par David Skrela, menaient 10 à 7 à la pause. Leur ouvreur Matt Giteau avait ouvert le score à la 28e minute sur pénalité, avant un essai du talonneur Stephen Moore récompensant une percée d'Ashley-Cooper.
  
Les Français recollaient au score grâce à un essai de pénalisation inscrit à la sirène, sur une mêlée à cinq mètres victorieuse. Puis Skrela remettait les équipes à égalité sur pénalité peu après la pause avant que Médard ne donne l'avantage aux Français sur un drop de quarante mètres.
  
Mais l'Australie, implacable, inscrivait un second essai sur sa première incursion dans les 22 mètres français. Giteau manquait la transformation mais ajoutait une pénalité pour sceller la victoire australienne.
  

Première publication : 22/11/2008

COMMENTAIRE(S)