Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Football: sanction démesurée pour Brandao ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Tchéky Karyo

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des Arts du couturier Elie Saab

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Jacques Attali, président de PlaNet Finance

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des arts, avec Nadine Labaki (partie 1)

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des arts (partie 2)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jeff Koons, l'icône du néo-pop s'expose à Paris !

En savoir plus

FOCUS

Massacre de Thiaroye : une histoire toujours controversée, 70 ans après

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Réunion de l'Opep sous haute pression

En savoir plus

Economie

Wall Street et l'Europe continuent à progresser

Texte par AFP

Dernière modification : 25/11/2008

Un jour après avoir enregistrées de forts gains, les Bourses européennes ont clôturé sur de nouvelles progressions plus mesurées, tandis que le Dow Jones, principal indice de Wall Street, gagnait 0,89% à l'ouverture.

La Bourse de New York a ouvert en hausse mardi, soutenue après deux séances de fort rebond par les mesures des autorités américaines pour favoriser le crédit à la consommation et le marché immobilier: le Dow Jones gagnait 0,89% et le Nasdaq 0,09%
   
Vers 14H40 GMT, le Dow Jones Industrial Average (DJIA) prenait 75,50 points, à 8.518,89 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 1,27 point, à 1.473,29 points.
   
L'indice élargi Standard & Poor's 500 progressait quant à lui de 1,27% (10,84 points), à 862,65 points.
   
Lundi, Wall Street avait terminé en forte hausse, portée par l'envolée des valeurs financières après le sauvetage du géant bancaire Citigroup par les autorités américaines: le Dow Jones a gagné 4,93%, le Nasdaq 6,33% et le S&P 500 6,47%.
   
Sur les deux dernières séances, le Dow Jones avait accumulé une progression de 11,5%, une performance plus vue depuis 1987.
   
Il poursuivait son rebond mardi matin, après avoir reçu "un coup de fouet avec les mesures fortes de la Réserve fédérale pour améliorer le marché du crédit", ont expliqué les analystes de Charles Schwab.
   
Les mesures annoncées par les autorités américaines, qui visent à soutenir le crédit à la consommation et le marché immobilier, vont mobiliser quelque 800 milliards de dollars.
   
"Les dernières annonces du gouvernement, qui arrivent après de nombreuses autres, avant que le marché ne chute de 24% sur les trois première semaines de novembre, sont vues comme un signe positif et une raison de monter, pour l'instant", a jugé pour sa part Patrick O'Hare, du site d'analyse financière Briefing.com.
   
Le marché obligataire remontait. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans reculait à 3,145%, contre 3,340% lundi soir, et celui à 30 ans à 3,605%, contre 3,755% la veille.

La Bourse de Paris a terminé en hausse mardi, le CAC 40 progressant de 1,18%, dans un marché porté comme la veille par une vague d'achats opportunistes, après la dégringolade subie la semaine dernière.
  
L'indice vedette a pris 37,45 points à 3.209,56 points, dans un volume d'échanges de 5,142 milliards d'euros, au lendemain de la deuxième plus forte hausse de ses vingt ans d'histoire (+10,09%).
  
Londres a terminé quasi-stable à -0,06%, Francfort a gagné 0,13% et l'Eurostoxx 0,24%.
  
"C'est tout à fait un rebond technique, qui s'inscrit dans le rebond d'hier et qui fait suite à deux semaines épouvantables", a expliqué à l'AFP un vendeur d'actions parisien.

Première publication : 25/11/2008

COMMENTAIRE(S)