Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

La Cour constitutionnelle donne son feu vert au traité de Lisbonne

©

Texte par REUTERS

Dernière modification : 26/11/2008

La Cour constitutionnelle a estimé, ce mercredi, que le traité de Lisbonne n'était pas incompatible avec la loi fondamentale du pays. Après plusieurs mois de blocage, le Parlement est désormais en mesure de se prononcer sur sa ratification.

La Cour constitutionnelle tchèque a jugé mercredi que le traité de Lisbonne réformant l'Union européenne était conforme à la Constitution tchèque, ce qui va permettre au parlement de Prague de se prononcer sur ce texte.

La République tchèque prend en janvier pour six mois la présidence tournante de l'Union.

La ratification du traité n'est cependant pas assurée dans les deux chambres du parlement, où de nombreux élus eurosceptiques partagent les fortes réserves du chef de l'Etat, Vaclav Klaus.

Le Premier ministre, Mirek Topolanek, a émis des doutes sur une ratification parlementaire avant la fin de l'année.

Topolanek a signé le traité de Lisbonne, qui vise à améliorer les processus de prise de décisions communautaires, mais son Parti civique démocrate (ODS) est réticent à ratifier ce texte.

Dans une interview accordée au début du mois à l'hebdomadaire Respekt, le chef du gouvernement a dit s'attendre à ce que certains députés subordonnent leur vote sur le traité de Lisbonne à l'approbation de l'accord négocié avec Washington pour l'implantation en territoire tchèque d'une partie du projet américain de "bouclier antimissile".

Le traité de Lisbonne, rejeté par les électeurs irlandais en juin, ne peut s'appliquer qu'une fois ratifié par les 27 membres de l'UE.
 

Première publication : 26/11/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)