Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Graham Watson, président du Parti des Libéraux et Démocrates pour l'Europe

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE : avec Pierre Moscovici, un changement de cap économique ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement d'un Français en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le retour de Nicolas Sarkozy n'est pas une solution pour la France"

En savoir plus

  • Arrestation à Orly de trois jihadistes présumés, dont le mari de Souad Merah

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

  • La justice autorise l'adoption d'enfants nés d'une PMA à l'étranger

    En savoir plus

  • Les Kurdes syriens réfugiés à Erbil prêts à repartir au combat contre l'EI

    En savoir plus

  • Rapt du Français en Algérie : qui se cache derrière les "Soldats du califat" ?

    En savoir plus

  • Prison à vie pour Ilham Tohti : "Ils ont créé un 'Mandela ouïghour'"

    En savoir plus

  • L'armée tue deux Palestiniens accusés de la mort des adolescents israéliens

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

  • L'Afrique à Paris !

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "L'EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

La Cour constitutionnelle donne son feu vert au traité de Lisbonne

Texte par REUTERS

Dernière modification : 26/11/2008

La Cour constitutionnelle a estimé, ce mercredi, que le traité de Lisbonne n'était pas incompatible avec la loi fondamentale du pays. Après plusieurs mois de blocage, le Parlement est désormais en mesure de se prononcer sur sa ratification.

La Cour constitutionnelle tchèque a jugé mercredi que le traité de Lisbonne réformant l'Union européenne était conforme à la Constitution tchèque, ce qui va permettre au parlement de Prague de se prononcer sur ce texte.

La République tchèque prend en janvier pour six mois la présidence tournante de l'Union.

La ratification du traité n'est cependant pas assurée dans les deux chambres du parlement, où de nombreux élus eurosceptiques partagent les fortes réserves du chef de l'Etat, Vaclav Klaus.

Le Premier ministre, Mirek Topolanek, a émis des doutes sur une ratification parlementaire avant la fin de l'année.

Topolanek a signé le traité de Lisbonne, qui vise à améliorer les processus de prise de décisions communautaires, mais son Parti civique démocrate (ODS) est réticent à ratifier ce texte.

Dans une interview accordée au début du mois à l'hebdomadaire Respekt, le chef du gouvernement a dit s'attendre à ce que certains députés subordonnent leur vote sur le traité de Lisbonne à l'approbation de l'accord négocié avec Washington pour l'implantation en territoire tchèque d'une partie du projet américain de "bouclier antimissile".

Le traité de Lisbonne, rejeté par les électeurs irlandais en juin, ne peut s'appliquer qu'une fois ratifié par les 27 membres de l'UE.
 

Première publication : 26/11/2008

COMMENTAIRE(S)