Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • 2e Division blindée : "Nous étions des frères"

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

Asie - pacifique

Deux navires pakistanais arraisonnés au large de Bombay

Texte par AFP

Dernière modification : 27/11/2008

Deux navires de commerce pakistanais ont été arraisonnés par la marine indienne, au large des côtes situées au nord de Bombay, selon l'agence PTI, citant des sources au ministère de l'Intérieur indien.

Lire aussi : "Bombay touchée par sept attaques, au moins 100 morts"

Et : "Condamnations unanimes de la communauté internationale"



Ainsi que : "Le journalisme citoyen s'empare des attentats de Bombay"

 

Deux navires de commerce pakistanais ont été arraisonnés au large des côtes indiennes à la suite des attaques terroristes commises à Bombay, a annoncé jeudi l'agence indienne PTI, citant des sources au ministère de l'Intérieur.
   
Les bateaux se trouvaient alors au large de l'Etat indien du Gujarat, au nord de Bombay, selon ces sources.
   
La marine indienne avait fait état de soupçons selon lesquels les auteurs des attaques déclenchées mercredi soir dans la capitale économique de l'Inde et qui ont fait au moins 125 morts, étaient arrivés dans la ville à bord d'une vedette rapide elle-même en provenance d'un navire plus grand.
   
Les assaillants "sont originaires de l'autre côté de la frontière et peut-être de Faridkot, au Pakistan", avait, quant à lui, affirmé le général R.K. Hooda, qui dirige l'opération armée contre les islamistes retranchés dans deux hôtels de luxe.
   
A la suite de quoi, le ministre pakistanais de la Défense Ahmed Mukhtar avait "fermement affirmé" que son pays n'était impliqué en aucune manière dans ces violences.

Première publication : 27/11/2008

COMMENTAIRE(S)