Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

  • Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

    En savoir plus

Sports

Schumacher attaque l'Agence française de lutte contre le dopage

Vidéo par FRANCE 24

Texte par AFP

Dernière modification : 28/11/2008

L'Allemand Stefan Schumacher, qui a été contrôlé positif à l'EPO par l'Agence française de lutte contre le dopage, a décidé de porter plainte contre elle. L'autorité française a jugé cette démarche "incompréhensible".

Le coureur cycliste allemand Stefan Schumacher a annoncé jeudi qu'il allait porter plainte contre l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) pour calomnie après son double contrôle positif à l'EPO Cera pendant le Tour de France.
  
"J'ai été jugé et mis au pilori", a estimé sur son site internet le coureur qui a toujours nié s'être dopé. Mais "j'ai la conscience tranquille".
  
"J'attends toujours des réponses concrètes de l'AFLD et à ce jour, il n'y a rien contre moi dans les fédérations, ni à la fédération internationale UCI, ni à la fédération allemande BDR", a-t-il ajouté.
  
"Je ne veux pas m'arrêter là et je ne m'arrêterai pas là. Les gens qui ont toujours cru en moi et qui continuent de le faire n'ont pas mérité ça", a poursuivi Schumacher.
  
L'Allemand est l'un des quatres coureurs à avoir été rattrapés par les analyses complémentaires lancées cet automne par l'AFLD sur une trentaine d'échantillons sanguins prélevés lors de la Grande Boucle en juillet.
  
Ces analyses avaient permis de déceler la présence de Cera -- une EPO dont les effets se font sentir près d'un mois à partir d'une seule injection -- dans le sang de Schumacher prélevé le 3 juillet, deux jours avant le départ du Tour, et le 15 juillet, lors de la première journée de repos à Pau.
  
"C'est incompréhensible", a réagi le président de l'AFLD, Pierre Bordry, trouvant les propos de Schumacher "curieux comme point de vue".
  
Comme les autres coureurs convaincus de dopage sur le Tour de France 2008, Schumacher doit être convoqué pour une audience disciplinaire devant l'AFLD. "Il y a une procédure en cours devant l'Agence française de lutte contre le dopage qui se déroule pour l'instant normalement et à ce stade, je ne veux pas faire plus de commentaires", a ajouté M. Bordry.
  
La fédération allemande avait annoncé qu'elle engagerait une procédure judiciaire à l'encontre du coureur.
  
Après cette nouvelle affaire de dopage touchant le cyclisme national, les chaînes de télévision publiques allemandes avaient annoncé qu'elles renonçaient à retransmettre le Tour de France.

Première publication : 27/11/2008

COMMENTAIRE(S)