Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

FOCUS

Côte d'Ivoire : plongeon dans le trafic illicite et très lucratif des faux médicaments

En savoir plus

Asie - pacifique

Huit Israéliens tués, dont six au centre culturel juif de Bombay

Vidéo par Lise THOMAS-RICHARD

Dernière modification : 29/11/2008

Huit otages détenus par les islamistes, dont six au centre culturel juif de Bombay, ont été tués lors des attaques. Parmi les victimes figurent le rabbin du centre, Gabriel Holzberg, deux de ses assistants, ainsi que son épouse Rivka.

Lire aussi notre dossier sur les attentats de Bombay en cliquant ici.


Également : Le témoignage d'un soldat indien, sur les opérations militaires menées dans les hôtels.  

 

(AFP) - Huit otages israéliens ont été tués par des islamistes lors de la série d'attaques meurtrières à Bombay, en Inde, selon un nouveau bilan samedi du ministère israélien des affaires étrangères.
   
L'ambassade d'Israël en Inde avait fait état vendredi de cinq otages israéliens tués dans le centre juif de Bombay lors de l'assaut conduit par les forces de sécurité indiennes.
   
"Huit corps ont été identifiés comme étant ceux d'Israéliens, certaines victimes ayant la double nationalité israélienne et américaine" a dit à l'AFP le porte-parole du ministère des affaires étrangères.
   
"Sur ces huit tués, six l'ont été dans le Beit Chabad" le centre religieux juif orthodoxe du mouvement Loubavich, visé par les auteurs des attaques, a précisé le porte-parole Yigal Palmor.
   
Il a indiqué par ailleurs que les autorités israéliennes étaient toujours sans nouvelles de quatre autres Israéliens se trouvant dans la région au moment des attaques.
   
Parmi les victimes du centre Beit Chabad figurent le rabbin Gabriel Holzberg, qui avait la double nationalité américaine et israélienne, et son épouse Rivka, de nationalité israélienne, ainsi que deux assistants du rabbin ayant également la double nationalité.
   
Moshé Holzberg, l'enfant du couple, âgé de deux ans, a pu être évacué par une employée du centre juif.
   
Le bilan des attaques coordonnées perpétrées à Bombay par des extrémistes islamistes s'élève à 195 morts et 295 blessés, a annoncé samedi le bureau de gestion des catastrophes de la ville de Bombay.

Première publication : 29/11/2008

COMMENTAIRE(S)