Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Pour le chef des Farc, l'accord signé en Colombie "jette les bases d'une paix durable"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

L'ambassadeur américain prendra son poste en décembre

Dernière modification : 29/11/2008

Le diplomate de carrière Gene Cretz, confirmé en novembre comme ambassadeur en Libye par le Sénat américain, sera investi le 17 décembre. Il s'agit du premier ambassadeur américain en Libye depuis trois décennies.

(Reuters) Le premier ambassadeur appelé à représenter les Etats-Unis en Libye depuis trois décennies sera investi le 17 décembre et prendra ses fonctions quelques jours plus tard, a annoncé vendredi le département d'Etat.
 

Gene Cretz, diplomate de carrière qui a notamment été en poste à Tel Aviv, Damas, Le Caire, Islamabad, New Delhi et
Pékin, a été confirmé le 20 novembre comme ambassadeur en Libye par le Sénat américain.


Les relations entre les Etats-Unis et la Libye se sont considérablement améliorées depuis la décision de la Libye, en
décembre 2003, de renoncer à se doter d'armes de destruction massive, et le règlement de différends concernant des attentats imputés à la Libye par Washington.


Le dernier obstacle important à la normalisation des relations a été levé le mois dernier lorsque la Libye a versé
1,5 milliard de dollars dans un fonds destiné à indemniser les familles de citoyens américains tués dans l'attentat contre un avion de la Pan Am, en 1988 au dessus de Lockerbie, en Ecosse, et dans l'attentat contre une discothèque de Berlin-Ouest fréquentée par des Américains, en 1986.


Les Etats-Unis ont retiré leur ambassadeur de Tripoli en 1972 et tous les autres diplomates américains sont partis en
1979 à la suite de l'attaque de l'ambassade par une foule qui y a mis le feu.


Les deux pays ont rouvert des représentations dans leurs capitales respectives en 2004 et elles les ont élevées au niveau
d'ambassades en 2006.

Première publication : 29/11/2008

COMMENTAIRE(S)