Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Assistants parlementaires au FN : Marine Le Pen snobe la police

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : Des milliers de déplacés, fuyant Boko Haram, menacés par la famine

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Lutte contre le groupe État islamique : où en sont les offensives contre les djihadistes ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

France – Présidentielle 2017 : alliances, retraits et tentatives d’union de la semaine

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Virginie Lemoine

En savoir plus

#ActuElles

L'humour a-t-il un sexe ?

En savoir plus

TECH 24

"Bring back our Internet" : le hashtag de ralliement des Camerounais

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Grèce : une crise sans fin ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

France insoumise : le coût du programme de Jean-Luc Mélenchon

En savoir plus

Afrique

L'Union africaine demande à l'ONU de déployer des troupes

Dernière modification : 29/11/2008

Face au retrait annoncé des troupes éthiopienne présentes en Somalie, les responsables de l'Union africaine ont demandé à l'ONU de déployer une force internationale de stabilisation dans le pays, afin d’éviter tout vide sécuritaire.

AFP - Le Groupe des sages de l'Union Africaine (UA), composé d'éminentes personnalités africaines, a demandé samedi à l'ONU de déployer en Somalie "sans délai une force internationale de stabilisation", suite au retrait annoncé des troupes éthiopiennes de ce pays fin 2008.

"Le Groupe a été informé de la décision du gouvernement éthiopien de retirer ses forces de la Somalie, et ce dans le cadre de la mise en oeuvre de l’Accord de Djibouti du 19 août 2008", indique dans un communiqué le Groupe des sages de l'UA, une institution du département Paix et sécurité de l'UA.

"Dans ce contexte, et afin d’éviter un vide sécuritaire qui compliquerait davantage la situation sur le terrain et compromettrait gravement les efforts visant à promouvoir une paix et une réconciliation durables, le Groupe a instamment demandé au Conseil de sécurité des Nations unies d’assumer pleinement ses responsabilités, en particulier en autorisant sans autre délai la mise en place d’une force internationale de stabilisation", poursuit le communiqué.

L'Ethiopie a annoncé à l'UA et à l'ONU que ses troupes seraient complètement retirées de Somalie "d'ici la fin de l'année", dans un courrier adressé à ces deux organisations le 25 novembre, a indiqué vendredi le ministère éthiopien des Affaires étrangères.
 

Première publication : 29/11/2008

COMMENTAIRE(S)