Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

"Paris, le nouveau Calais"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Voitures électriques : la Chine en pole position

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Rencontre entre les deux leaders coréens : "un sommet historique"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tanzanie : le pouvoir s'attaque aux blogueurs

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Fièvre de Lassa : le Nigeria lutte contre une épidémie sans précédent

En savoir plus

LE DÉBAT

"Le nouvel antisémitisme" : un manifeste à charge ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault : un nouveau pas de deux dans "Lorenzaccio"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ce n'est pas le moment de fantasmer sur le dégel intercoréen"

En savoir plus

L’invité du jour

"La plupart du temps, les bibliothèques ne sont pas là où les gens ont le plus besoin d’elles"

En savoir plus

Afrique

L'Union africaine demande à l'ONU de déployer des troupes

Dernière modification : 29/11/2008

Face au retrait annoncé des troupes éthiopienne présentes en Somalie, les responsables de l'Union africaine ont demandé à l'ONU de déployer une force internationale de stabilisation dans le pays, afin d’éviter tout vide sécuritaire.

AFP - Le Groupe des sages de l'Union Africaine (UA), composé d'éminentes personnalités africaines, a demandé samedi à l'ONU de déployer en Somalie "sans délai une force internationale de stabilisation", suite au retrait annoncé des troupes éthiopiennes de ce pays fin 2008.

"Le Groupe a été informé de la décision du gouvernement éthiopien de retirer ses forces de la Somalie, et ce dans le cadre de la mise en oeuvre de l’Accord de Djibouti du 19 août 2008", indique dans un communiqué le Groupe des sages de l'UA, une institution du département Paix et sécurité de l'UA.

"Dans ce contexte, et afin d’éviter un vide sécuritaire qui compliquerait davantage la situation sur le terrain et compromettrait gravement les efforts visant à promouvoir une paix et une réconciliation durables, le Groupe a instamment demandé au Conseil de sécurité des Nations unies d’assumer pleinement ses responsabilités, en particulier en autorisant sans autre délai la mise en place d’une force internationale de stabilisation", poursuit le communiqué.

L'Ethiopie a annoncé à l'UA et à l'ONU que ses troupes seraient complètement retirées de Somalie "d'ici la fin de l'année", dans un courrier adressé à ces deux organisations le 25 novembre, a indiqué vendredi le ministère éthiopien des Affaires étrangères.
 

Première publication : 29/11/2008

COMMENTAIRE(S)