Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La confiance en peau de chagrin"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

"La grève à Air France doit s'arrêter"

En savoir plus

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • L’étrange saison des Ukrainiens du Shakhtar Donetsk

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG se frotte au mythique Ajax

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Zinedine Zidane se verrait bien un jour sélectionneur des Bleus

    En savoir plus

  • Un obus tiré de Gaza vers Israël, le premier depuis la trêve

    En savoir plus

Afrique Afrique

Quatre suspects écroués pour le meurtre du fils d'Idriss Deby

Dernière modification : 29/11/2008

Quatre personnes, soupçonnées d'être mêlées à la mort du fils du président tchadien Idriss Deby en juillet 2007, ont été mises en examen pour meurtre et placées en détention provisoire. La police privilégie la piste du crime crapuleux.

(AFP) - Les quatre personnes interpellées mercredi et jeudi à Paris et en région parisienne dans l'enquête sur le meurtre en juillet 2007 du fils aîné du président tchadien Idriss Deby ont été mis en examen pour meurtre et placés en détention provisoire, a indiqué samedi le procureur de Nanterre, Philippe Courroye.
   
Le juge d'instruction les a mis en examen, pour "meurtre en bande organisée et vol avec arme en bande organisée", a ajouté Philippe Courroye. Ils ont été placés dans quatre maisons d'arrêt différentes, "compte tenu de la nature des faits et de leurs versions différentes: deux reconnaissent leur participation, un conteste, et un ne dit rien".
   
Un cinquième homme suspecté d'être impliqué dans le meurtre et interpellé en Roumanie a été placé sous écrou extraditionnel, a-t-il précisé. Il devrait être transféré prochainement vers la France.
   
Le parquet avait requis la détention pour les quatre suspects, âgés de 26 à 29 ans, selon une source judiciaire.
   
Vendredi, une source proche de l'enquête avait précisé que le crime crapuleux était l'hypothèse privilégiée par les enquêteurs.
   
Le 2 juillet 2007 vers 07H00, Brahim Deby, 27 ans, fils aîné du président tchadien Idriss Deby Itno, avait été retrouvé asphyxié dans le parking de son immeuble à Courbevoie (Hauts-de-Seine), le corps recouvert de poudre d'extincteur. Les expertises toxicologiques avaient confirmé la présence de poudre d'extincteur dans son organisme, à l'origine de l'asphyxie.
   
Connu des services de police français, entre autres pour des affaires de stupéfiants, Brahim Deby avait été condamné en juin 2006 à six mois de prison avec sursis pour "port d'arme" et "détention" de drogue par le tribunal correctionnel de Paris.

Première publication : 29/11/2008

COMMENTAIRE(S)