Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Grève générale au Bénin, mouvement contre la suppression du droit de grève

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Calais : plus jamais "jungle"

En savoir plus

LE DÉBAT

Macron à Calais : quelle politique migratoire ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Philippe Martinez : "La France a un devoir d'accueil, elle a toujours été une terre d'asile"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Xavier Emmanuelli : "Il faut accueillir les migrants"

En savoir plus

FOCUS

Contrôle renforcé des chômeurs : le Danemark, un modèle à suivre ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Enquête au Paradis" : rencontre avec la jeunesse algérienne sous influence du salafisme

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"En Pologne, le droit à l'avortement dans le collimateur du gouvernement"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Renégociation de l'Alena : aux États-Unis, le secteur automobile s'inquiète

En savoir plus

Faible taux de participation aux élections législatives

Dernière modification : 30/11/2008

En Roumanie, les législatives sont marquées par un duel serré entre la gauche social-démocrate et la droite démocrate-libérale. Sept heures après le début du vote, le taux de participation atteint difficilement les 20 %.

AFP - Le Premier ministre roumain Calin Tariceanu a appelé dimanche les électeurs à participer au scrutin législatif se déroulant dans le pays, alors que le taux de participation national était de 19,84% sept heures après l'ouverture des bureaux de vote.

"L'absentéisme qui semble caractériser cette journée jusqu'à présent mécontentera beaucoup de Roumains quant au résultat du vote, par le simple fait qu'ils n'ont pas voulu exercer ce droit fondamental", a lancé M. Tariceanu lors d'une déclaration de presse, trois heures avant la clôture.

"Je lance un appel extrêmement chaleureux et respectueux à tous les Roumains à comprendre qu'il est absolument nécessaire d'aller voter pour leur avenir", a-t-il insisté.

Alors qu'environ 18 millions d'électeurs étaient appelés aux urnes dimanche, le taux de participation était de 19,84% dans le pays et seulement 15,85% dans la capitale, après sept heures de votes, soit bien en-deçà des taux enregistrés à la même heure lors des législatives de 2004 (27,18%) et de 2000 (27,25%).

La date des élections, fixée par le Gouvernement, intervient à la veille de la fête nationale, une occasion pour beaucoup de s'offrir un long week-end.

Première publication : 30/11/2008

COMMENTAIRE(S)