Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Israël : des selfies dans les abris anti-bombes

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Une mini tournée africaine pour François Hollande

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

14 juillet : célébrations nationales et centenaire de la Grande Guerre

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Lamberto Zannier, secrétaire général de l'OSCE

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Santé : l'Europe perturbée par des substances toxiques

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Raid Fahmi, ex-ministre irakien des Sciences et Technologies

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Crimes de guerre"

En savoir plus

MODE

La haute couture, de l’art au business

En savoir plus

  • Le défilé du 14-Juillet marqué par le centenaire de la Grande Guerre

    En savoir plus

  • Poursuite des raids israéliens à Gaza, les offres de médiation se multiplient

    En savoir plus

  • En images : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • À Nice, les rassemblements pro-palestiniens interdits par la préfecture

    En savoir plus

  • Chine : des enfants-ouvriers dans l'usine d'un fournisseur de Samsung

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • Le Costa Concordia flotte de nouveau

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : le Français Paul Pogba élu meilleur jeune joueur

    En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

Asie - pacifique

Panique à l'aéroport de New Delhi après une fausse alerte

©

Vidéo par Sébastien DAGUERRESSAR

Dernière modification : 05/12/2008

Une fausse alerte a entraîné la fermeture de l'aéroport de New Delhi pendant une quarantaine de minutes, et un véritable coup de panique. Moins de dix jours après les attaques de Bombay, les aéroports du pays sont toujours en état d'alerte.

Retrouvez le carnet de route de Leela Jacinto, envoyée spéciale de France24.com à Bombay, en cliquant ici.


AFP -
Une fausse alerte faisant état d'une attaque a fait souffler un vent de panique dans la nuit de jeudi à vendredi à l'aéroport international de New Delhi, moins de dix jours après les attentats meurtriers de Bombay, a annoncé un responsable de la sécurité de l'aéroport.

"Tout est normal", a affirmé Udayan Bannerjee, chef de la CISF, l'unité paramilitaire chargée de la sécurité de l'aéroport, précisant que des membres du personnel de la CISF avaient entendu "deux bruits qui leur semblaient être des coups de feu". Ils avaient aussitôt donné l'alerte, entraînant la fermeture de l'aéroport pendant une quarantaine de minutes.

Une chaîne de télévision indienne, NDTV, avait auaparavant affirmé que trois coups de feu avaient été tirés à l'aéroport depuis une voiture que les forces de sécurité tentaient de retrouver.

Immédiatement mobilisées, les forces de l'ordre ont fouillé l'aéroport de fond en comble sans rien trouver, a déclaré à l'AFP K.R. Singh, l'un des responsables de la CISF.

"Il n'y a pas eu d'incident. Nous avons ratissé chaque centimètre de l'aéroport, mais nous n'avons rien trouvé. Et c'est la même chose pour l'aéroport domestique", réservé aux vols intérieurs, a-t-il expliqué.

"Tous nos hommes continuent encore de chercher", a-t-il toutefois ajouté.

L'Inde a placé jeudi ses principaux aéroports en état d'alerte après avoir reçu des avertissements sur de possibles attentats avec des avions civils détournés, comme ceux du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis.

Selon des sources gouvernementales, le niveau d'alerte a été relevé dans les principaux aéroports du pays, notamment New Delhi, Bangalore, Bombay et Calcutta, et des troupes supplémentaires ont été affectées à leur surveillance.

Le ministre de la Défense a également demandé à la marine et aux garde-côtes de renforcer la sécurité maritime.

Ces alertes interviennent huit jours après les attaques de Bombay, menées par des extrémistes islamistes venus selon les autorités indiennes du Pakistan, qui ont fait 172 morts et des centaines de blessés.
 

Première publication : 05/12/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)