Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

Sports

Zinedine Zidane trouve Emmanuel petit

©

Dernière modification : 05/12/2008

Dans son livre "À fleur de peau", Emmanuel Petit critique son ancien coéquipier de l'équipe de France, Zinédine Zidane. Dans le quotidien L'Équipe, ce dernier a exprimé son irritation et lancé qu'il "ne voulait plus voir" Emmanuel Petit.

AFP - "Emmanuel Petit, je ne veux plus le voir", affirme vendredi dans l'Equipe Zinédine Zidane à l'adresse de son ancien coéquipier de l'Equipe de France qui l'a violemment critiqué dans son livre "A fleur de peau" sorti dernièrement.
  
"Je ne veux plus le voir. Je l'ai croisé, déjà. Je lui ai dit ce que j'avais à lui dire", déclare notamment l'ancien N.10 de l'équipe de France de football.
  
Zidane ajoute "accepter la critique". "On ne peut pas être aimé de tout le monde", poursuit-il, affirmant cependant qu'il préfère dire aux gens ce qu'il pense d'eux "entre quatre yeux et pas dans la presse".
  
Evoquant le livre de Jérôme Rothen, "Vous n'allez pas me croire", dans lequel le milieu de terrain du Paris SG l'accuse de l'avoir traité de "fils de pute", lors d'une rencontre européenne, Zidane, qui dément avoir proféré cette insulte, déclare que "ce qui (le) dérange, c'est que tout çà soit pour vendre un livre".
  
Rothen avait expliqué début octobre que son objectif n'était pas de "salir l'image de Zidane". "J'ai raconté cette anecdote parce que pour moi, Zidane était un joueur que j'admirais et j'ai juste été déçu qu'il m'insulte", avait notamment indiqué Rothen.
  
L'incident se serait produit lors du quart de finale retour de la Ligue des champions entre Monaco et le Real Madrid, le 6 avril 2004. Auteur d'un tacle par derrière sur le milieu gauche en fin de match, Zidane lui aurait lancé: "Relève-toi fils de pute".    
  
"Combien de fois j'ai croisé Rothen ou Petit depuis que j'ai arrêté ? Si tu es honnête, franc et loyal, tu viens et tu me dis les choses les yeux dans les yeux. Là, tu balances, parceque Zidane çà fait vendre", s'insurge encore Zinédine Zidane.

Première publication : 05/12/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)