Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des arts, avec Nadine Labaki (partie 1)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

UNE SEMAINE DANS LE MONDE (PARTIE 1)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

UNE SEMAINE DANS LE MONDE (PARTIE 2)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Paris, capitale de l'art contemporain

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des arts (partie 2)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Calais, ville de toutes les tensions

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

"Kazakhgate" : un nouveau pavé dans la mare de Nicolas Sarkozy ?

En savoir plus

#ActuElles

Le sexe féminin : un enjeu politique ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Relance dans la zone euro : bientôt un accord sur l'investissement ?

En savoir plus

Sports

Zinedine Zidane trouve Emmanuel petit

Dernière modification : 05/12/2008

Dans son livre "À fleur de peau", Emmanuel Petit critique son ancien coéquipier de l'équipe de France, Zinédine Zidane. Dans le quotidien L'Équipe, ce dernier a exprimé son irritation et lancé qu'il "ne voulait plus voir" Emmanuel Petit.

AFP - "Emmanuel Petit, je ne veux plus le voir", affirme vendredi dans l'Equipe Zinédine Zidane à l'adresse de son ancien coéquipier de l'Equipe de France qui l'a violemment critiqué dans son livre "A fleur de peau" sorti dernièrement.
  
"Je ne veux plus le voir. Je l'ai croisé, déjà. Je lui ai dit ce que j'avais à lui dire", déclare notamment l'ancien N.10 de l'équipe de France de football.
  
Zidane ajoute "accepter la critique". "On ne peut pas être aimé de tout le monde", poursuit-il, affirmant cependant qu'il préfère dire aux gens ce qu'il pense d'eux "entre quatre yeux et pas dans la presse".
  
Evoquant le livre de Jérôme Rothen, "Vous n'allez pas me croire", dans lequel le milieu de terrain du Paris SG l'accuse de l'avoir traité de "fils de pute", lors d'une rencontre européenne, Zidane, qui dément avoir proféré cette insulte, déclare que "ce qui (le) dérange, c'est que tout çà soit pour vendre un livre".
  
Rothen avait expliqué début octobre que son objectif n'était pas de "salir l'image de Zidane". "J'ai raconté cette anecdote parce que pour moi, Zidane était un joueur que j'admirais et j'ai juste été déçu qu'il m'insulte", avait notamment indiqué Rothen.
  
L'incident se serait produit lors du quart de finale retour de la Ligue des champions entre Monaco et le Real Madrid, le 6 avril 2004. Auteur d'un tacle par derrière sur le milieu gauche en fin de match, Zidane lui aurait lancé: "Relève-toi fils de pute".    
  
"Combien de fois j'ai croisé Rothen ou Petit depuis que j'ai arrêté ? Si tu es honnête, franc et loyal, tu viens et tu me dis les choses les yeux dans les yeux. Là, tu balances, parceque Zidane çà fait vendre", s'insurge encore Zinédine Zidane.

Première publication : 05/12/2008

COMMENTAIRE(S)