Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

FOCUS

Côte d'Ivoire : plongeon dans le trafic illicite et très lucratif des faux médicaments

En savoir plus

Amériques

Après dix années au pouvoir, Chavez s'y verrait bien à vie

Vidéo par Cédric MOLLE-LAURENÇON

Dernière modification : 08/12/2008

Lors d'un meeting géant organisé pour le dixième anniversaire de son élection, le président Hugo Chavez a demandé à ses sympathisants de soutenir une modification constitutionnelle lui permettant d'être réélu indéfiniment.

AFP - Le président vénézuélien Hugo Chavez, a célébré samedi soir ses dix ans au pouvoir, en demandant à ses sympathisants de soutenir une modification constitutionnelle lui permettant d'être réélu indéfiniment.

Devant plusieurs milliers de ses partisans réunis aux abords du palais présidentiel de Miraflores à Caracas, M. Chavez a affirmé que sa première élection en 1998 avait "ouvert les portes d'une nouvelle période historique".

Il a également annoncé la création du "premier groupe de dirigeants de la campagne" en vue de sa réélection, qui devrait être piloté par l'actuelle présidente de l'Assemblée nationale, Cilia Flores.

Cette assemblée est composée à la quasi totalité de partisans du président Chavez, après le boycott des élections législatives par l'opposition en 2005.

Une réforme de la Constitution peut être proposée par 30% des élus de l'Assemblée nationale, ou, selon le cas, par 15% des électeurs inscrits, ou sur porposition du président, en Conseil des ministres.

Le président vénézuélien Hugo Chavez, a célébré samedi soir ses dix ans au pouvoir, en demandant à ses sympathisants de soutenir une modification constitutionnelle lui permettant d'être réélu indéfiniment.

Devant plusieurs milliers de ses partisans réunis aux abords du palais présidentiel de Miraflores à Caracas, M. Chavez a affirmé que sa première élection en 1998 avait "ouvert les portes d'une nouvelle période historique".

Il a également annoncé la création du "premier groupe de dirigeants de la campagne" en vue de sa réélection, qui devrait être piloté par l'actuelle présidente de l'Assemblée nationale, Cilia Flores.

Cette assemblée est composée à la quasi totalité de partisans du président Chavez, après le boycott des élections législatives par l'opposition en 2005.

Une réforme de la Constitution peut être proposée par 30% des élus de l'Assemblée nationale, ou, selon le cas, par 15% des électeurs inscrits, ou sur porposition du président, en Conseil des ministres.

 

Première publication : 07/12/2008

COMMENTAIRE(S)