Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Guerre en Syrie : les Kurdes, grands perdants du conflit ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Guerre en Syrie : les Kurdes, grands perdants du conflit ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Réfugiés syriens au Liban : la voie difficile, voire impossible, du retour au pays

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Seba, une voix gabonaise hors du temps

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

"Choose France" : Macron reçoit les patrons étrangers à Versailles pour une opération séduction

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Pendant le "shutdown", Donald Trump travaille "dur, dur, dur"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après Poutine, les patrons à Versailles"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Forum économique mondial : les États-Unis de retour à Davos

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Le vice-président américain Mike Pence en Israël

En savoir plus

Amériques

Après dix années au pouvoir, Chavez s'y verrait bien à vie

Vidéo par Cédric MOLLE-LAURENÇON

Dernière modification : 08/12/2008

Lors d'un meeting géant organisé pour le dixième anniversaire de son élection, le président Hugo Chavez a demandé à ses sympathisants de soutenir une modification constitutionnelle lui permettant d'être réélu indéfiniment.

AFP - Le président vénézuélien Hugo Chavez, a célébré samedi soir ses dix ans au pouvoir, en demandant à ses sympathisants de soutenir une modification constitutionnelle lui permettant d'être réélu indéfiniment.

Devant plusieurs milliers de ses partisans réunis aux abords du palais présidentiel de Miraflores à Caracas, M. Chavez a affirmé que sa première élection en 1998 avait "ouvert les portes d'une nouvelle période historique".

Il a également annoncé la création du "premier groupe de dirigeants de la campagne" en vue de sa réélection, qui devrait être piloté par l'actuelle présidente de l'Assemblée nationale, Cilia Flores.

Cette assemblée est composée à la quasi totalité de partisans du président Chavez, après le boycott des élections législatives par l'opposition en 2005.

Une réforme de la Constitution peut être proposée par 30% des élus de l'Assemblée nationale, ou, selon le cas, par 15% des électeurs inscrits, ou sur porposition du président, en Conseil des ministres.

Le président vénézuélien Hugo Chavez, a célébré samedi soir ses dix ans au pouvoir, en demandant à ses sympathisants de soutenir une modification constitutionnelle lui permettant d'être réélu indéfiniment.

Devant plusieurs milliers de ses partisans réunis aux abords du palais présidentiel de Miraflores à Caracas, M. Chavez a affirmé que sa première élection en 1998 avait "ouvert les portes d'une nouvelle période historique".

Il a également annoncé la création du "premier groupe de dirigeants de la campagne" en vue de sa réélection, qui devrait être piloté par l'actuelle présidente de l'Assemblée nationale, Cilia Flores.

Cette assemblée est composée à la quasi totalité de partisans du président Chavez, après le boycott des élections législatives par l'opposition en 2005.

Une réforme de la Constitution peut être proposée par 30% des élus de l'Assemblée nationale, ou, selon le cas, par 15% des électeurs inscrits, ou sur porposition du président, en Conseil des ministres.

 

Première publication : 07/12/2008

COMMENTAIRE(S)