Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La guerre spectacle"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Montebourg veut s'attaquer aux professions règlementées

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

  • Vidéo : à Tel-Aviv, les habitants vivent dans la peur des tirs de roquettes

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : l’Allemand Andre Greipel remporte la 6e étape à Reims

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

Amériques

Après dix années au pouvoir, Chavez s'y verrait bien à vie

©

Vidéo par Cédric MOLLE-LAURENÇON

Dernière modification : 08/12/2008

Lors d'un meeting géant organisé pour le dixième anniversaire de son élection, le président Hugo Chavez a demandé à ses sympathisants de soutenir une modification constitutionnelle lui permettant d'être réélu indéfiniment.

AFP - Le président vénézuélien Hugo Chavez, a célébré samedi soir ses dix ans au pouvoir, en demandant à ses sympathisants de soutenir une modification constitutionnelle lui permettant d'être réélu indéfiniment.

Devant plusieurs milliers de ses partisans réunis aux abords du palais présidentiel de Miraflores à Caracas, M. Chavez a affirmé que sa première élection en 1998 avait "ouvert les portes d'une nouvelle période historique".

Il a également annoncé la création du "premier groupe de dirigeants de la campagne" en vue de sa réélection, qui devrait être piloté par l'actuelle présidente de l'Assemblée nationale, Cilia Flores.

Cette assemblée est composée à la quasi totalité de partisans du président Chavez, après le boycott des élections législatives par l'opposition en 2005.

Une réforme de la Constitution peut être proposée par 30% des élus de l'Assemblée nationale, ou, selon le cas, par 15% des électeurs inscrits, ou sur porposition du président, en Conseil des ministres.

Le président vénézuélien Hugo Chavez, a célébré samedi soir ses dix ans au pouvoir, en demandant à ses sympathisants de soutenir une modification constitutionnelle lui permettant d'être réélu indéfiniment.

Devant plusieurs milliers de ses partisans réunis aux abords du palais présidentiel de Miraflores à Caracas, M. Chavez a affirmé que sa première élection en 1998 avait "ouvert les portes d'une nouvelle période historique".

Il a également annoncé la création du "premier groupe de dirigeants de la campagne" en vue de sa réélection, qui devrait être piloté par l'actuelle présidente de l'Assemblée nationale, Cilia Flores.

Cette assemblée est composée à la quasi totalité de partisans du président Chavez, après le boycott des élections législatives par l'opposition en 2005.

Une réforme de la Constitution peut être proposée par 30% des élus de l'Assemblée nationale, ou, selon le cas, par 15% des électeurs inscrits, ou sur porposition du président, en Conseil des ministres.

 

Première publication : 07/12/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)