Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La personnalité tourmentée de "Mr. Turner"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : colère à Peshawar lors des funérailles des écoliers assassinés

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande, un recentrage à gauche ?

En savoir plus

Sports

Le Milan AC et la Juve restent au contact de l'Inter

Dernière modification : 07/12/2008

Le Milan AC et la Juventus Turin, qui n'avaient pas le droit à l'erreur au lendemain de la victoire de l'Inter face à la Lazio de Rome, se sont respectivement imposés avec la plus courte des marges face à Catane (1-0) et face à Lecce (2-1).

Reuters - Les poursuivants de l'Inter Milan en Serie A se sont tous imposés dimanche, à commencer par la Juventus Turin, vainqueur sur le fil 2-1 à Lecce.

 

Le but de la victoire a été inscrit par le Brésilien Amauri à la dernière minute du temps réglementaire, Daniele Cacia ayant annulé l'ouverture du score de Sebastian Giovinco.

 

La Juve reste troisième à six points de l'Inter, qui s'est imposée 3-0 samedi face à la Lazio Rome 3-0.

 

Le Milan AC, tombeur de Catane 1-0 grâce à un but de Kaka, est troisième, également à six longueurs.

 

Des buts de Christian Maggio et German Dennis ont offert au Napoli une victoire 2-0 face à Sienne au stade San Paolo, qui permet aux Napolitains de conserver leur quatrième place à trois points du Milan et de la Juve.

 

La Fiorentina prend deux places (5e) grâce à une tranquille victoire 4-1 sur le terrain du Torino, assortie d'un doublé d'Alberto Gilardino.

 

Première publication : 07/12/2008

COMMENTAIRE(S)