Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

Les Observateurs s'engagent : mettre en avant les actions positives

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Brexit : et s'il n'avait pas lieu ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Stanley Johnson : "Pour moi, Boris a fait une campagne exceptionnelle !"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Brexit : les lendemains qui déchantent pour l'Europe ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Quelles conséquences à la dégradation de la note britannique ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

LafargeHolcim va enquêter sur son usine en Syrie

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Royaume désuni"

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit : à quand la suite ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit : à quand la suite ? (Partie 1)

En savoir plus

Sports

Carton plein pour les clubs anglais

Dernière modification : 10/12/2008

Fort de sa victoire face aux Roumains de Cluj (2-1), Chelsea rejoint Arsenal, Liverpool et Manchester United en huitièmes de finale. Les Grecs du Panathinaïkos ont également attendu leur dernier match pour décrocher leur billet.

Chelsea a rejoint en huitièmes de finale de la Ligue des champions les trois autres équipes anglaises grâce au premier but de la saison de l'Ivoirien Didier Drogba, synonyme de victoire sans lustre (2-1) sur une courageuse équipe roumaine de Cluj, mardi à Stamford Bridge.
  
C'est la troisième saison de suite que le "Big Four" réussit le carton plein. Mais à l'inverse de Manchester United, Chelsea et Liverpool, les Blues ont attendu la dernière journée pour assurer ce ticket.
  
L'attaquant de Cluj, Yssouf Koné (55), avait répondu à l'ouverture du score de Salomon Kalou (40). Mais Chelsea l'a emporté quand Drogba a devancé Nuno Claro sur un service de Joe Cole au-dessus de la défense (71).
  
Deuxième de la poule derrière la Roma, Chelsea a livré un match à l'image d'une phase de poule laborieuse, avec une défaite à la Roma (1-3) et des nuls à Cluj (0-0) et Bordeaux (1-1).
  
Les Londoniens n'étaient pas malheureux de mener à la pause, Salomon Kalou, laissé seul aux six mètres sur un coup franc de Deco, profitant d'une des rares erreurs de la défense visiteuse (40).
  
Jusqu'alors, les visiteurs, à leur avantage face à une équipe orpheline de Frank Lampard, avaient adressé le seul tir cadré par Alvaro Pereira (7).
  
Justice était faite au retour des vestiaires, quand sur un joli mouvement à droite de Cristian Panin et de l'excellent Juan Culio, Koné se défaisait du marquage d'Alex pour battre Cech de la tête (55).
  
Chelsea était vexé. Cole ratait son duel avec le gardien Nuno Claro (57), mais d'une jolie louche envoyait Drogba faire enfin la fête avec ses supporteurs (71).

Première publication : 09/12/2008

COMMENTAIRE(S)