Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Amériques Amériques

La Maison Blanche examine le plan de sauvetage

©

Vidéo par Guillaume COUDERC

Dernière modification : 13/12/2008

Le Congrès doit examiner cette semaine un projet de loi accordant un prêt de 15 milliards de dollars aux "Big Three". Il soumettrait les constructeurs qui accepteraient cette aide à un contrôle étendu de l'État fédéral.

Retrouvez le reportage de Ségolène Allemandou, envoyée spéciale à Detroit : "Toucher ses allocations chômage, un parcours du combattant", en cliquant ici.

 

AFP - La Maison Blanche a dit lundi examiner une proposition de loi pour venir en aide aux constructeurs automobiles, sans faire état d'un accord avec le Congrès et en soulignant que les constructeurs devaient donner l'assurance de leur viabilité à long terme.

La Maison Blanche a signifié qu'elle et le Congrès n'étaient pas d'accord sur les termes selon lesquels les constructeurs garantiraient leur viabilité.

Le Congrès (parlement) a envoyé lundi à la Maison Blanche un plan pour venir au secours des trois grands constructeurs automobiles américains en pleine déconfiture. Le plan ferait l'objet d'un vote au Congrès le plus rapidement possible, mais le président George W. Bush devrait ensuite approuver la loi, ce qui force le Congrès à se concerter avec l'administration.

Le plan débloquerait presque immédiatement jusqu'à 15 milliards de dollars en prêts. Il soumettrait aussi les constructeurs qui accepteraient cette aide publique à un contrôle étendu de l'Etat fédéral. Chacun des groupes devrait présenter d'ici au 31 mars un plan de restructuration censé l'adapter aux exigences du marché et garantir sa viabilité.

"Nous sommes en train d'examiner le projet de loi que nous avons reçu cet après-midi, et nous poursuivons nos discussions avec le Congrès", a dit la porte-parole de la Maison Blanche, Dana Perino.

Toute aide à long terme "doit être conditionnée au respect du principe selon lequel les contribuables n'aideront les constructeurs automobiles que s'ils mettent en oeuvre un plan crédible de viabilité à long terme", a-t-elle dit.

Un haut responsable de l'administration a laissé entendre sous couvert de l'anonymat que les chances d'un accord avec le Congrès le jour même étaient réduites. Mme Perino avait plus tôt jugé probable un tel accord dans la journée.

Il a aussi indiqué que l'administration et le Congrès n'étaient pas d'accord sur la définition de la viabilité, sans donner plus de détails sur le différend.

"C'est difficile à dire", a dit M. Bush à ABC qui lui demandait si un accord était proche, selon un transcript fourni par la chaîne d'un entretien qu'elle a eu avec lui. "Il faut que la viabilité existe. Bien sûr, la manière dont on définit le mot viabilité est matière à discussion", a-t-il ajouté.

"Ce sont des compagnies importantes, mais d'un autre côté, nous ne voulons pas investir à fonds perdus", a-t-il dit.

Interrogé sur l'éventualité qu'une démission des patrons des constructeurs soit une des exigences d'un plan de sauvetage, comme le réclament certains, il a répondu évasivement: "Je pense qu'il faut examiner tous les aspects d'un accord".

Première publication : 09/12/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)