Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le football américain défie Donald Trump genou à terre

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tchadiens bientôt privés de sol américain

En savoir plus

LE DÉBAT

Kurdistan irakien : les Kurdes en position de force ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Kurdistan irakien : les Kurdes en position de force ?

En savoir plus

FOCUS

Pologne : le gouvernement défie l'UE avec ses réformes de la justice

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le "Grand méchant zouk" rend hommage à Patrick Saint-Éloi

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Les marchés prudents après la victoire d'Angela Merkel

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le crépuscule d'Angela Merkel"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Sénat résiste à la vague Macron"

En savoir plus

Afrique

Les principaux candidats au coude-à-coude

Dernière modification : 09/12/2008

Selon des résultats encore partiels, John Atta-Mills du Congrès démocratique national (NDC) recueillerait 48,79 % des votes, contre 48,35 % pour l'actuel président, Nana Akufo-Addo, candidat du Nouveau parti patriotique.

AFP - Les deux principaux candidats au scrutin présidentiel de dimanche au Ghana étaient toujours au coude-à-coude mardi, avec une très légère avance donnée au candidat de l'opposition, selon des résultats officiels partiels.
  
John Atta-Mills du Congrès démocratique national (NDC) recueillait ainsi 48,79% des votes, selon des chiffres publiés dans la matinée par la commission électorale portant sur 70 des 230 circonscriptions du pays.
  
En face, Nana Akufo-Addo, candidat du Nouveau parti patriotique, au pouvoir, empochait 48,35% des suffrages.
  
Cependant, des résultats partiels non officiels diffusés par des médias indépendants mardi matin donnaient une tendance inverse, avec le candidat du parti au pouvoir en tête.
  
Selon la radio indépendante Joy FM, qui se basait sur des chiffres portant sur 180 circonscriptions, Nana Akufo-Addo recueillait 50,33% des voix contre environ 47% pour John Atta-Mills.
  
Les résultats officiels complets sont attendus d'ici mercredi.
  
Si aucun candidat ne décroche la majorité absolue des suffrages (50% plus une voix), un second tour sera organisé le 28 décembre.

Première publication : 09/12/2008

COMMENTAIRE(S)