Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • En direct : "Aucune hypothèse écartée pour le crash de l'avion d'Air Algérie" déclare Hollande

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un Palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Amériques

Obama réclame la démission du gouverneur de l'Illinois

Dernière modification : 10/12/2008

Le président élu des États-Unis a estimé que Rob Blagojevich, arrêté mardi pour corruption, devait se retirer. Le gouverneur de l'Illinois est soupçonné d'avoir tenté de "vendre" le siège de sénateur laissé vacant par Barack Obama.

AFP - Le président élu américain Barack Obama souhaite la démission du gouverneur de l'Illinois, Rod Blagojevich, après son arrestation mardi pour corruption, a annoncé mercredi un porte-parole de l'équipe de transition.

Robert Gibbs, le futur porte-parole de la Maison Blanche, a répondu "oui" à des journalistes qui lui demandaient si Barack Obama estimait que M. Blagojevich devait se retirer.

Le président élu est d'accord avec tous ceux qui estiment que "dans les circonstances actuelles, il est difficile pour le gouverneur de faire efficacement son travail et de servir les habitants de l'Illinois," a-t-il ajouté.

Le gouverneur de l'Illinois a été arrêté mardi, soupçonné d'avoir tenté de monnayer le siège vacant au Sénat américain de Barack Obama, un scandale de corruption politique qui éclabousse de nouveau cet Etat du nord des Etats-Unis.

M. Blagojevich, 51 ans, qui risque jusqu'à 30 ans de prison pour des accusations de complot en vue de commettre des fraudes et pour corruption passive mais nie toute action malhonnête, a été libéré mardi soir en échange d'une caution de 4.500 dollars.

"Je n'ai eu aucun contact avec le gouverneur ou son bureau, et je n'ai donc pas été au courant de ce qui se passait", avait déclaré M. Obama mardi devant la presse. Mais tout en se disant "attristé" par cette affaire, il avait refusé de faire d'autres commentaires.

M. Obama soutient l'idée, avancée par plusieurs personnalités de l'Illinois, d'organiser une élection extraordinaire au sein de l'assemblée législative de l'Etat afin de choisir son successeur au Sénat, au lieu de laisser la prérogative de cette nomination à un gouverneur entaché de corruption, a dit M. Gibbs.

"Le président élu pense que l'assemblée générale (de l'Illinois) devrait envisager la question et mettre en place un processus de sélection du nouveau sénateur qui ait la confiance des habitants de l'Illinois", a-t-il déclaré.
 

Première publication : 10/12/2008

COMMENTAIRE(S)