Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La confiance en peau de chagrin"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

"La grève à Air France doit s'arrêter"

En savoir plus

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG se frotte au mythique Ajax

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Zinedine Zidane se verrait bien un jour sélectionneur des Bleus

    En savoir plus

  • Un obus tiré de Gaza vers Israël, le premier depuis la trêve

    En savoir plus

  • Didier Guillaume : "Le Medef se comporte très mal"

    En savoir plus

Economie FRANCE

Une centaine de salariés manifestent devant le siège d'ArcelorMittal

Dernière modification : 10/12/2008

Une centaine de salariés du sidérurgiste ArcelorMittal ont manifesté devant le siège français de l'entreprise à Saint-Denis, pour protester contre les 1 400 suppressions de postes en France envisagées par la direction.

Une centaine de salariés du sidérurgiste ArcelorMittal ont manifesté mercredi matin devant le siège français du géant de l'acier à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), à l'appel de la CGT, la CFTC et FO, a constaté une journaliste de l'AFP.

Les manifestants, des employés administratifs et des ouvriers de production dont certains étaient en tenue de fondeur des hauts-fourneaux, étaient venus des sites de Mardyck (Nord), Isbergues (Pas-de-Calais), Gandrange et Florange (Moselle), Fos-sur-mer (Bouches-du-Rhône), Gueugnon (Saône-et-Loire) et Montataire (Oise). Ils ont notamment fait exploser des pétards et allumé des fumigènes devant le siège.

"ArcelorMittal s'appuie sur un effet d'aubaine de la crise économique pour mettre en place des suppressions massives d'emplois", a déclaré à l'AFP Alain Audier, délégué CGT à Fos-sur-Mer, participant à la manifestation.

"Sur l'ensemble des sites, la direction a décidé de réduire la production mais cette réduction massive de production ne correspond pas à la réalité des reports de commandes", a-t-il affirmé.

"Arcelor fait des profits, mais les sidérurgistes n'en profitent pas", pouvait-on lire également sur une banderole de la CGT accrochée sur les grilles devant le siège.

Arlette Laguillier (Lutte Ouvrière), présente, a jugé "écoeurant, scandaleux, qu'une entreprise comme ArcelorMittal qui fait des profits ose mettre à la porte des travailleurs. On peut penser qu'ils se servent de la crise".

La direction d'ArcelorMittal a convoqué les syndicats à une réunion d'urgence qui se tiendra jeudi au siège luxembourgeois du groupe. Selon la CFDT, deux points seront à l'ordre du jour: la situation des importations d'acier en Europe et le plan d'économies annoncé par le groupe.

ArcelorMittal a annoncé une baisse de 35% de sa production au niveau mondial au quatrième trimestre 2008, et à hauteur de 50% sur les sites en France et en Belgique.

Première publication : 10/12/2008

COMMENTAIRE(S)