Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INFO ÉCO

Marchés financiers : les investisseurs craignent la remontée des taux américains

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Téhéran à Washington : "Quitter l'accord sur le nucléaire iranien n'est pas une option"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Donald Trump et Emmanuel Macron : "bromance", "pellicules"... et Iran

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vincent Bolloré en garde à vue dans une enquête sur ses concessions portuaires en Afrique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Entre Donald Trump et Emmanuel Macron, des gestes de sympathie très remarqués

En savoir plus

LE DÉBAT

Macron aux États-Unis : Iran, Syrie, commerce, climat... les sujets qui fâchent

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Une femme fantastique" : rencontre avec l'actrice transgenre Daniela Vega

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Des mercenaires russes en Centrafrique"

En savoir plus

FOCUS

Israël : le grand flou du gouvernement autour du sort des migrants africains

En savoir plus

Amériques

Daschle devrait être nommé secrétaire à la Santé

Dernière modification : 08/02/2009

Le président élu Barack Obama a choisi un prix Nobel de physique, Steven Chu (photo), comme secrétaire à l'Énergie et devrait nommé l'ancien président du groupe démocrate au Sénat, Tom Daschle, au poste de secrétaire à la Santé.

Reuters - Le président élu américain Barack Obama a choisi un prix Nobel de physique, Steven Chu, comme secrétaire à l'Energie, a rapporté mercredi la chaîne de télévision CNN.

Agé de 60 ans, Chu a partagé son prix Nobel en 1997 avec le Français Claude Cohen-Tannoudji et William Daniel Phillips. Directeur du laboratoire Lawrence Berkeley depuis 2004, il a dirigé par le passé le laboratoire de recherche électronique de Bell avant de devenir professeur à l'université de Stanford, en Californie, dont il a présidé le département de physique.

Selon le site internet du laboratoire Lawrence Berkeley, Chu s'est fait très tôt l'avocat de la recherche de solutions scientifiques aux changements climatiques et a réorienté le laboratoire de sorte qu'il devienne le leader mondial en matière de recherches sur les énergies renouvelables.

Cette expérience lui sera précieuse au département de l'Energie, Obama souhaitant allouer des milliards de dollars au développement de sources d'énergie alternatives et à la création de millions d'emplois "verts" dans le secteur de l'énergie.

Actuellement, Chu est en voyage en Asie et en Europe et sera de retour à son travail lundi, a déclaré un porte-parole du laboratoire Lawrence Berkeley, qui s'est refusé à tout commentaire.

Par le passé, Steven Chu a concentré ses recherches sur les questions de physique atomique. Le Nobel est venu couronner ses travaux sur le refroidissement d'atomes par laser.

Première publication : 11/12/2008

COMMENTAIRE(S)