Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Assistants parlementaires au FN : Marine Le Pen snobe la police

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : Des milliers de déplacés, fuyant Boko Haram, menacés par la famine

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Lutte contre le groupe État islamique : où en sont les offensives contre les djihadistes ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

France – Présidentielle 2017 : alliances, retraits et tentatives d’union de la semaine

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Virginie Lemoine

En savoir plus

#ActuElles

L'humour a-t-il un sexe ?

En savoir plus

TECH 24

"Bring back our Internet" : le hashtag de ralliement des Camerounais

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Grèce : une crise sans fin ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

France insoumise : le coût du programme de Jean-Luc Mélenchon

En savoir plus

Amériques

Detroit s'enfonce peu à peu dans la crise

Vidéo par Natacha BUTLER , Franck BERRUYER

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/12/2008

Les géants de l'industrie automobile américaine traversent une crise sans précédent. Ce secteur si mal en point a une capitale : Detroit. C'est là que se sont rendus nos reporters. Dans une ville au bord du gouffre.

Lisez aussi le dossier : "La panne sèche du secteur automobile"


De l’Amérique à l'Asie, en passant par l'Europe, le marché automobile, qui subit le contrecoup de la crise économique, s’effondre. En Europe, les constructeurs sont contraints de réduire leur production. Aux États-Unis, où un emploi américain sur dix est lié à la voiture, les géants du secteur connaissent une crise sans précédent.

Qu'on songe au modèle industriel inventé par Henry Ford et copié dans le monde entier, ou à la démesure des Cadillac et autres limousines aux chromes brillants, véritables fantasmes roulants, pendant un siècle, l’industrie automobile a incarné sans doute plus que tout autre la puissance de l'Amérique.
 
Aujourd’hui, les voitures ne se vendent plus. Le prix de l’essence a bouleversé la donne et la crise du crédit a fini par achever le marché. Il faut dire qu'elles sont technologiquement dépassées par la concurrence japonaise et européenne qui a su anticiper le retournement du marché et la nécessité de construire des véhicules moins voraces en carburant.

Cette industrie a une capitale : Detroit. General Motors, Ford et Chrysler ont tous leur siège et leur usine autour de la ville. Et quand l’industrie automobile est touchée, l’effet domino touche toute la société. C'est là que se sont rendus Franck Berruyer et Natacha Butler, dans cette ville où tout a commencé et où l'histoire pourrait s'achever.


Cliquez sur la vidéo pour voir le reportage.

Première publication : 12/12/2008

COMMENTAIRE(S)