Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Un projet d'attentat jihadiste déjoué contre la Commission européenne à Bruxelles

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

Amériques

Raul Castro choisit le Venezuela pour sa première visite officielle

Vidéo par Laure DE MATOS

Dernière modification : 14/12/2008

Raul Castro est au Venezuela, principal allié économique et politique de Cuba, pour sa première visite en tant que chef d'État. "Son premier geste sera d'aller (...) rendre les honneurs à Bolivar", a indiqué le président vénézuélien.

REUTERS - Le président cubain Raul Castro est arrivé samedi à Caracas où il a été chaleureusement accueilli par son homologue vénézuélien Hugo Chavez, à l'occasion de son premier voyage officiel depuis qu'il a pris les rênes de son pays en février.
 

Chavez est venu personnellement accueillir Castro sur le tarmac de l'aéroport lors d'une cérémonie en grande pompe, avec tapis rouge, coups de canon, hymnes nationaux et garde d'honneur de la marine en uniforme blanc.
 

Raul Castro, 77 ans, frère cadet de Fidel Castro, considère Chavez comme son "neveu", ce dernier ayant apporté un important soutien à l'économie cubaine, toujours soumise à un embargo américain.
 

Illustrant les liens d'amitié qui unissent les deux pays, Chavez a brièvement pris Castro dans ses bras avant de l'escorter, main sur l'épaule.
 

Lors de sa visite, Castro doit signer plusieurs accords économiques et déposera une gerbe sur la tombe de Simon Bolivar, figure emblématique de l'émancipation de l'Amérique latine de la tutelle espagnole.
 

Très critiques à l'égard de l'administration Bush, Castro et Chavez ont adopté un ton plus diplomatique et conciliant à l'égard du prochain président américain Barack Obama.

Première publication : 13/12/2008

COMMENTAIRE(S)