Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

  • L'EI revendique dans une vidéo la décapitation d'un second journaliste américain

    En savoir plus

  • Steven Sotloff, un passionné du monde arabe tombé entre les griffes de l'EI

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • "Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

Sports

Titre et record du monde pour Leveaux sur 100 mètres nage libre

Vidéo par FRANCE 2

Dernière modification : 14/12/2008

Amaury Leveaux a remporté la finale du 100 mètres nage libre des Championnats d'Europe, à Rijeka en Croatie. Le Français a battu le record du monde avec un chrono de 44 sec 94, améliorant ainsi son propre record de la veille (45 sec 12).

AFP - Amaury Leveaux est entré dans l'Histoire en devenant le premier nageur à passer sous la barre mythique des 45 secondes en finale du 100 m nage libre, une performance exceptionnelle qui s'ajoute à ses trois records du monde, lors de l'Euro-2008, samedi à Rijeka.

La Marseillaise a résonné deux fois dans le bassin croate grâce à la victoire de Leveaux et à celle de Coralie Balmy sur 400 m nage libre, qui s'est offert son premier titre international.

Arrivé à Rijeka avec le record du monde du 50 m papillon fraîchement battu, Levaux a surfé sur la vague de la réussite en battant le record du monde du 50 m nage libre en demi-finales (20.48) avant de s'imposer en finale.

Vendredi, il a persisté en battant le record du monde en demi-finales du 100 m libre (45.12). Impressionnant de facilité, Leveaux était particulièrement attendu en finale, avec l'espoir de casser la barre symbolique.

Devant une salle plus que comble et un public quasi hystérique, le Mulhousien a répondu présent sans laisser aucune chance à ses adversaires. Avec un chrono de 44 sec 94/100, il a devancé de près d'une seconde son compatriote Fabien Gilot (45.84) et le double champion du monde en titre (grand bassin) italien, Filippo Magnini (46.62).

"J'avais du mal à trouver les clés de chaque course. Là, plus ça va dans ce que je fais, plus je suis heureux, plus je prends du plaisir et plus j'en procure. Après, ça donne des résultats comme ça", a expliqué simplement Leveaux, qui avait pourtant été pris d'angoisse le matin.

"Ce matin, j'étais pas bien du tout, j'étais tout tremblant, je flippais grave", a-t-il raconté après la course, le visage encore marqué.

Réconforté par les siens qu'il avait joints, Leveaux a ensuite été rassuré par son entraîneur, Lionel Horter, lors d'une balade en bord de mer.

"Il m'a dit, j'en peux plus. Il m'a demandé comment fait Phelps. Je lui ai dit: +il a commencé par en gagner une, puis deux, puis plus. Il a construit ça sur des années. Ce que tu as fait là depuis huit jours, c'est un premier pas+", a rapporté Horter avant d'ajouter: "C'est déjà extraordinaire ce qu'il a fait ces trois jours".

1er titre pour Balmy

La barre symbolique des 46 secondes a été brisée il y a un an, en novembre 2007 par le Suédois Stefan Nystrand. Depuis, seuls trois nageurs avaient imités Nystrand. Il s'agit de trois Français (Leveaux, Gilot et Alain Bernard).

Dans l'autre finale phare de la journée, Coralie Balmy a inscrit un premier titre international à son palmarès, sur 400 m nage libre.

La Toulousaine s'est imposée en 3 min 56 sec 39/100, son troisième meilleur chrono - tous trois réalisés en un mois -, devant Camille Muffat (3:57.48) et l'Italienne Alessia Filippi (3:59.35), victorieuse la veille sur 800 m libre, record du monde à la clé.

Balmy, qui a terminé deuxième du 800 m libre, a pris la tête de la course à mi-parcours et a livré une bataille avec Muffat, qui fait son apprentissage sur la distance.

Deuxième performeuse de tous les temps sur la distance, Balmy a reconnu avoir eu un petit regret de n'avoir pas battu le record du monde, détenu par Laure Manaudou (3:56.09).

Dimanche, Balmy nagera sur 200 m nage libre, dont elle détient la marque mondiale depuis la semaine dernière (1:53.18), et sera confrontée à l'Italienne Federica Pellegrini, championne olympique 2008 de la distance, qui s'est réservée pour cette course.

 

Première publication : 13/12/2008

COMMENTAIRE(S)