Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Attentat de Londres : "We are not afraid"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le Premier ministre promet des mesures pour répondre aux enseignants grévistes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Rodin en majesté au Grand Palais

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Keep calm et carry on"

En savoir plus

FOCUS

L'Inde, paradis des startups

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Londres frappée au coeur"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Marine Le Pen au Tchad

En savoir plus

LE DÉBAT

Attentat de Londres : la piste du "terrorisme islamiste" privilégiée

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Sage-femme" : Catherine Deneuve et Catherine Frot se découvrent

En savoir plus

Islamabad accuse New Delhi de violer son espace aérien

Dernière modification : 14/12/2008

La tension monte entre New Delhi et Islamabad depuis les attentats de Bombay. Le Pakistan, qui s'est dit prêt à réagir militairement si l'Inde l'attaquait sur son sol, a accusé, samedi, son voisin de s'être insinué dans son espace aérien.

Reuters - Le gouvernement pakistanais a accusé samedi l'Inde de violation de son espace aérien.

Des avions de l'armée de l'air pakistanaise ont décollé pour reconduire au-delà de l'espace aérien des avions de combat indiens entrés dans l'espace aérien du Pakistan.

Le ministère de l'Information pakistanais a calmé le jeu et indiqué que l'Inde avait expliqué à Islamabad que cette violation n'était pas intentionnée.

La tension est remontée entre ces deux pays engagés dans un processus de réconciliation, après les attaques menées à Bombay fin novembre par un groupe d'une dizaine d'islamistes, qui ont tué 179 personnes à travers la ville.

Première publication : 14/12/2008

COMMENTAIRE(S)