Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Salon de l'armement à Abu Dhabi : les dépenses militaires n'ont jamais été aussi élevées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Lion", une incroyable histoire vraie

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ould Abdel Aziz : "En six heures, j’ai convaincu Jammeh de quitter le pouvoir"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Vive les pizzas à l'ananas !"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le bénéfice net de PSA a quasi doublé en 2016

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Bayrou, Macron, l'empire du milieu"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vidéos de violences dans le Kasaï : la RDC ouvre une enquête

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

François Bayrou en marche avec Emmanuel Macron

En savoir plus

LE DÉBAT

Présidentielle en France : le soutien de Bayrou à Macron, un "tournant" ? (partie 2)

En savoir plus

Islamabad accuse New Delhi de violer son espace aérien

Dernière modification : 14/12/2008

La tension monte entre New Delhi et Islamabad depuis les attentats de Bombay. Le Pakistan, qui s'est dit prêt à réagir militairement si l'Inde l'attaquait sur son sol, a accusé, samedi, son voisin de s'être insinué dans son espace aérien.

Reuters - Le gouvernement pakistanais a accusé samedi l'Inde de violation de son espace aérien.

Des avions de l'armée de l'air pakistanaise ont décollé pour reconduire au-delà de l'espace aérien des avions de combat indiens entrés dans l'espace aérien du Pakistan.

Le ministère de l'Information pakistanais a calmé le jeu et indiqué que l'Inde avait expliqué à Islamabad que cette violation n'était pas intentionnée.

La tension est remontée entre ces deux pays engagés dans un processus de réconciliation, après les attaques menées à Bombay fin novembre par un groupe d'une dizaine d'islamistes, qui ont tué 179 personnes à travers la ville.

Première publication : 14/12/2008

COMMENTAIRE(S)