Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

Islamabad accuse New Delhi de violer son espace aérien

Dernière modification : 14/12/2008

La tension monte entre New Delhi et Islamabad depuis les attentats de Bombay. Le Pakistan, qui s'est dit prêt à réagir militairement si l'Inde l'attaquait sur son sol, a accusé, samedi, son voisin de s'être insinué dans son espace aérien.

Reuters - Le gouvernement pakistanais a accusé samedi l'Inde de violation de son espace aérien.

Des avions de l'armée de l'air pakistanaise ont décollé pour reconduire au-delà de l'espace aérien des avions de combat indiens entrés dans l'espace aérien du Pakistan.

Le ministère de l'Information pakistanais a calmé le jeu et indiqué que l'Inde avait expliqué à Islamabad que cette violation n'était pas intentionnée.

La tension est remontée entre ces deux pays engagés dans un processus de réconciliation, après les attaques menées à Bombay fin novembre par un groupe d'une dizaine d'islamistes, qui ont tué 179 personnes à travers la ville.

Première publication : 14/12/2008

COMMENTAIRE(S)