Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Dakota du Nord : les Amérindiens demandent le gel du chantier de l'oléoduc

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vanessa Wagner, le piano engagé d'une virtuose classique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Grèce de nouveau au menu de l'Eurogroupe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le croque-mort se rebiffe"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Reding : "Si l’Europe ne joue pas, ce sont les autres qui vont nous imposer leurs règles"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE-Canada : un traité de libre-échange indispensable ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

La laïcité, une vieille idée très moderne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : 6ème anniversaire du début de la Révolution

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Impasse politique en RD Congo : Léonard She Okitundu est l'invité du Journal de l'Afrique

En savoir plus

Sports

Leveaux multiplie les exploits aux championnats d'Europe

Dernière modification : 14/12/2008

Premier nageur à être passé sous la barre des 45 secondes en finale du 100 mètres nage libre, Amaury Leveaux survole la compétition. Lors des séries, le Français a battu son propre record du monde du 50 mètres papillon en petit bassin.

AFP - Amaury Leveaux a battu son propre record du monde du 50 m papillon en petit bassin en 22 sec 18/100, en séries des Championnats d'Europe, dimanche à Rijeka.

Leveaux s'était approprié la marque il y a une semaine lors des Championnats de France à Angers (22.29), le premier record du monde de sa carrière.

A 23 ans, le Mulhousien est la révélation de la compétition continentale où il a battu quatre records du monde avec celui du 50 m nage libre jeudi (20.48) et ceux du 100 m nage libre, vendredi (45.12) et samedi (44.94).

A Rijeka, Leveaux, vice-champion olympique 2008 du 50 m nage libre, s'est offert les deux premiers titres internationaux de sa carrière.

Leveaux devrait encore s'aligner dimanche matin en séries du 200 m nage libre, une distance pour laquelle il est vice-champion d'Europe en titre en grand bassin.

Première publication : 14/12/2008

COMMENTAIRE(S)