Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Malien Birama Sidibé candidat à la présidence de la Banque africaine de développement

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Loi santé : ce qui va changer

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Serge Atlaoui condamné à mort : La France peut-elle faire pression ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Méditerranée, sans stratégie face au drame l'Europe mise en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Émission spéciale : Marseille, le renouveau ?

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : sur les traces du réalisateur Henri Verneuil, réfugié arménien

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Génocide arménien, cent ans après déni et mémoire continuent de se côtoyer

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Léa Drucker

En savoir plus

TECH 24

Numérique : tout pour la musique

En savoir plus

Sports

Leveaux multiplie les exploits aux championnats d'Europe

Dernière modification : 14/12/2008

Premier nageur à être passé sous la barre des 45 secondes en finale du 100 mètres nage libre, Amaury Leveaux survole la compétition. Lors des séries, le Français a battu son propre record du monde du 50 mètres papillon en petit bassin.

AFP - Amaury Leveaux a battu son propre record du monde du 50 m papillon en petit bassin en 22 sec 18/100, en séries des Championnats d'Europe, dimanche à Rijeka.

Leveaux s'était approprié la marque il y a une semaine lors des Championnats de France à Angers (22.29), le premier record du monde de sa carrière.

A 23 ans, le Mulhousien est la révélation de la compétition continentale où il a battu quatre records du monde avec celui du 50 m nage libre jeudi (20.48) et ceux du 100 m nage libre, vendredi (45.12) et samedi (44.94).

A Rijeka, Leveaux, vice-champion olympique 2008 du 50 m nage libre, s'est offert les deux premiers titres internationaux de sa carrière.

Leveaux devrait encore s'aligner dimanche matin en séries du 200 m nage libre, une distance pour laquelle il est vice-champion d'Europe en titre en grand bassin.

Première publication : 14/12/2008

COMMENTAIRE(S)