Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE COMÉDIE FRANCAISE

François Hollande : un sursaut possible ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

En savoir plus

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre l'État islamique

    En savoir plus

  • En direct : le "non" à l'indépendance de l'Écosse remporte 55,3 % des voix

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse: les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Ebola : l'infirmière française contaminée reçoit un traitement expérimental

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

  • Le Paris des Arts de Leïla Bekhti

    En savoir plus

  • Après le "non" de l’Écosse, la Catalogne prépare son propre référendum

    En savoir plus

  • À Washington, Petro Porochenko réclame et obtient plus de soutien des États-Unis

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao écope de six mois de suspension

    En savoir plus

  • Alibaba lève plus de 25 milliards de dollars à Wall Street

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

Sports

Et de cent pour Anelka !

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 10/05/2010

Meilleur buteur du championnat anglais avec 14 réalisations en 17 rencontres, Nicolas Anelka a inscrit son centième but en Premier League contre West Ham. Le "mercenaire" est en état de grâce. Pour combien de temps encore ?

En marquant le point de l'égalisation contre West Ham, Nicolas Anelka a inscrit son centième but en Premier League. Le Français prend le large dans le classement des meilleurs buteurs du championnat anglais avec 14 buts devant l’Anglais Gabriel Agbonlahor d’Aston Villa (9 buts) et marque au fer rouge son retour au plus haut niveau.

 

Mais son but anniversaire n'évite pas son équipe d’évoluer sous les hués de Stamford Bridge. Chelsea n'a pas gagné dans son fief londonien depuis le 30 novembre et s’éternise derrière le leader du moment Liverpool qui, comme les autres "Big Four", ne sont pas parvenus à gagner ce week-end.

 

Le retour en grâce du "mercenaire"

 

Anelka a longtemps fait figure d'attaquant talentueux mais émotionnellement instable. Son parcours chaotique l’atteste : Arsenal, Real Madrid, Paris Saint-Germain, de nouveau en Angleterre à Liverpool, Manchester City et son aventure turque au Fenerbahçe (Istanbul). L’attaquant revient en Angleterre à Bolton pour finalement atterrir en janvier 2008 sur la pelouse de Stamford Bridge où il joue aujourd’hui.

 

Son retour de la capitale turque s'est vite fait remarquer. Pendant la première moitié de la saison 2006 à Bolton, il marque 10 buts en 18 matchs. Comme une revanche sur son passé houleux, Anelka semble enfin apaisé et retrouve son touché de balle.

 

Il ne faut pas beaucoup de temps avant que Roman Abramovitch, l’oligarque russe et sulfureux président de Chelsea, le remarque et le signe pour un contrat de près de 20 millions d’euros jusqu'en 2012. Cette saison, "Nico" explose les compteurs : 14 buts en 17 matchs.

 

De nouveau incontournable chez les Bleus

 

A bientôt 30 ans, le "mercenaire" est revenu à son plus haut niveau au grand bonheur de l’équipe de France, même si après le match contre l’Uruguay il déclarait, laconique, pour le site Les Dessous du Sport, qu’il s’était autant ennuyé que les spectateurs.


Mais l’attaquant est redevenu incontournable dans l’effectif de Raymond Domenech. Le trio Henry-Benzema-Anelka est l'une des meilleures attaques du monde.

 

"Dans la forme actuelle, un Benzema-Anelka, avec Henry à gauche ou, dans un deuxième temps, nous donne là trois gars pour deux postes, même s’il n’est pas interdit de les faire jouer tous les trois ensemble. Ils sont de très, très haut niveau", écrit Roland Courbis sur son blog, avant d’ajouter : "Nico [Anelka] peut faire en équipe de France ce qu’il fait en club. Il arrive à un certain âge, avec des coéquipiers justes, un entraîneur juste, au moment juste." Pourvu que ça dure...

Première publication : 15/12/2008

COMMENTAIRE(S)