Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - Russie : les "Mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Apple mise sur la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nobel de la paix pour Tsahal"

En savoir plus

SUR LE NET

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Radical"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

  • Manifester, une liberté qui reste "la règle"... mais sous haute surveillance

    En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costa Concordia

    En savoir plus

  • MH17 : jour de deuil aux Pays-Bas, Washington évoque une "erreur" de tir

    En savoir plus

  • Le Festival d'Avignon, une tradition politique ancrée dans l'actualité

    En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

Sarkozy confie aux eurodéputés que l'Europe l'a "changé"

Vidéo par Carlotta RANIERI

Dernière modification : 16/12/2008

Pour son dernier discours prononcé devant les eurodéputés en tant que président de l'Union européenne, le chef de l'État français a avoué qu'il avait essayé de "bouger l'Europe", mais que c'était elle qui l'avait "changé".

AFP - Le président français Nicolas Sarkozy a confié mardi qu'il avait essayé de "bouger l'Europe" mais que l'Europe l'avait "changé", pour son dernier discours en tant que président de l'UE devant le Parlement européen à Strasbourg.

"J'ai essayé de bouger l'Europe, mais l'Europe m'a changé", a déclaré M. Sarkozy sous les applaudissements des députés européens.

"Je crois vraiment que chaque chef d'Etat et de gouvernement gagnerait à exercer de temps à autre cette responsabilité (...) il comprendrait qu'au delà de ce qui nous différencie, il y a tellement de choses qui nous rapprochent", a-t-il poursuivi.

"Lorsqu'on a la chance pendant six mois de connaître et d'avoir à trancher des problèmes de 27 pays, on gagne en tolérance, on gagne en ouverture d'esprit et on comprend que l'Europe, c'est sûrement la plus belle idée qui ait été inventée au XXe siècle et que l'Europe, on en a plus que jamais besoin", a ajouté le chef de l'Etat français.

Pour sa troisième intervention devant le Parlement de Strasbourg, Nicolas Sarkozy a également rendu un hommage appuyé aux eurodéputés.

"Le Parlement a été un élément décisif pour obtenir des résultats, je voudrais même dire que ça a été plus facile de discuter, travailler, négocier, avec le Parlement européen qu'avec - je ne rentre pas dans les détails - tel ou tel autre interlocuteur, sans préciser", a-t-il déclaré sous les rires.

"A la fin d'une présidence, on précise ses compliments, on n'adresse pas ses regrets", a-t-il conclu avant d'assurer de sa "confiance" la République tchèque, qui succédera à la France à la tête de l'UE le 1er janvier.

Première publication : 16/12/2008

COMMENTAIRE(S)