Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Malien Birama Sidibé candidat à la présidence de la Banque africaine de développement

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Loi santé : ce qui va changer

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Serge Atlaoui condamné à mort : La France peut-elle faire pression ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Méditerranée, sans stratégie face au drame l'Europe mise en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Émission spéciale : Marseille, le renouveau ?

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : sur les traces du réalisateur Henri Verneuil, réfugié arménien

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Génocide arménien, cent ans après déni et mémoire continuent de se côtoyer

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Léa Drucker

En savoir plus

TECH 24

Numérique : tout pour la musique

En savoir plus

EUROPE

Le Parlement européen adopte le plan climat

Dernière modification : 17/12/2008

Les eurodéputés se sont largement prononcés en faveur du "paquet climat" qui prévoit notamment la réduction de 20 % des émissions des gaz à effet de serre dans les 27 pays de l'Union européenne (UE) d'ici à 2020.

AFP - Le Parlement européen a avalisé mercredi le plan d'action approuvé par les chefs d'Etat et de gouvernement pour réduire de 20% les émissions polluantes de l'UE d'ici 2020.

Les six textes soumis au vote ont été adoptés à une très large majorité des élus présents.

"Nous en avons fini avec le paquet climat", a commenté le président du Parlement européen, Hans-Gert Pöttering, à l'issue des votes.

Ce plan vise, par des mesures contraignantes pour les Etats membres et leur industrie, à réduire en 2020 les émissions de gaz à effet de serre de l'UE de 20% par rapport à 1990. Il prévoit également de porter à 20% la part des énergies renouvelables dans la consommation de l'UE et à réaliser 20% d'économies d'énergies.

L'accord du Parlement intervient cinq jours après le compromis trouvé vendredi au sommet européen sur ce plan.
 

Première publication : 17/12/2008

COMMENTAIRE(S)