Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • En direct : "Aucune hypothèse écartée pour le crash de l'avion d'Air Algérie" déclare Hollande

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un Palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Amériques

Bush débloque 17,4 milliards de dollars pour l'automobile

Vidéo par Pauline PACCARD

Dernière modification : 20/12/2008

Le secteur automobile américain va recevoir 13,4 milliards de dollars du fonds Paulson de soutien au système financier. Une deuxième aide de 4 milliards de dollars sera débloquée en février, si le Congrès vote le second volet de ce plan.

AFP - Voici les principaux éléments du plan d'aide aux constructeurs automobiles américains présenté vendredi par le président George W. Bush:


- Objet

Faciliter une restructuration de l'industrie automobile, éviter des faillites désordonnées pendant une période économique difficile et protéger le contribuable en s'assurant que seules des entreprises financièrement viables recevront une aide.


- Montant de l'aide

Aide à court terme de 13,4 milliards de dollars ponctionnée dans le plan de sauvetage du système financier (fonds Paulson). Une enveloppe de 4 milliards de dollars supplémentaires sera versée en février, sous réserve du déblocage de la deuxième partie du fonds Paulson par le Congrès.


- Obligation de viabilité

Les constructeurs doivent utiliser ces fonds pour devenir viables financièrement. S'ils ne sont pas devenus viables d'ici le 31 mars 2009, ils devront rembourser au Trésor l'ensemble des sommes avancées.


- Définition de la viabilité

Une entreprise sera considérée comme viable si elle peut afficher une valeur nette d'actifs positive, en incluant l'ensemble de ses coûts présents et futurs, et si elle est en mesure de rembourser complètement l'aide gouvernementale.


- Conditions de l'aide

. Attribution de warrants permettant à l'Etat américain d'obtenir des actions préférentielles

. Limitation des primes aux dirigeants et élimination de certains avantages en nature, comme l'utilisation de jets privés

. Pouvoir donné au gouvernement de bloquer les transactions supérieures à 100 millions de dollars

. Caractère prioritaire de la dette du gouvernement par rapport à d'autres dettes

. Pouvoir donné au gouvernement d'examiner les registres et les comptes des entreprises concernées

. Obligation pour les constructeurs de se conformer aux normes fédérales en matière d'émissions et de consommation de carburant

. Interdiction du versement de dividendes

. Réduction des deux-tiers de l'endettement par une conversion de la dette en capital

. Financement du fonds de protection sociale des retraités sous forme d'actions

. Elimination de la disposition qui permet aux salariés en chômage technique de recevoir leur salaire

. Alignement des salaires sur ceux pratiqués par les usines américaines des constructeurs étrangers d'ici le 31 décembre 2009.


- Précisions

Les négociations pourront dévier de ces objectifs quantitatifs pour peu que l'entreprise explique les raisons de ces écarts. Les bénéficiaires devront signer de nouveaux accords avec leurs partenaires commerciaux, concessionnaires et équipementiers, d'ici le 31 mars.

Première publication : 19/12/2008

COMMENTAIRE(S)