Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

CharlElie Couture, l’immortel de la chanson française

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Noirs Africains attaqués à Tanger et le harcélement filmé au Caire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Abbottabad peut-elle tourner la page Ben Laden ?

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Culture : Bruxelles contre les artistes ?

En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • Air France : la grève devrait s'intensifier mardi

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Microsoft achète Minecraft, le jeu qui valait 2,5 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Netflix débarque en France : le test de France 24

    En savoir plus

  • Le parti de Gbagbo claque la porte de la commission électorale

    En savoir plus

  • Fifa : Sepp Blatter et son entourage de nouveau soupçonnés de corruption

    En savoir plus

  • Le Medef et son million d'emplois en cinq ans, un effet d'annonce ?

    En savoir plus

  • François Hollande : "Il n'y a pas de temps à perdre" face à l’EI

    En savoir plus

  • La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Le footballeur français Nicolas Anelka signe un contrat en Inde

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : premiers vols de reconnaissance français en Irak

    En savoir plus

  • Le procès de la tempête Xynthia s'ouvre en Vendée

    En savoir plus

Amériques

La libération de "l'ange blond de la mort" suspendue

Vidéo par Nadia CHARBIT

Dernière modification : 20/12/2008

La justice argentine a suspendu l'ordre de libération de l'ancien capitaine Alfredo Astiz. Surnommé "l'ange blond de la mort", il est accusé de crimes contre l'humanité commis sous la dictature (1976-1983).

AFP - La justice argentine a suspendu vendredi l'ordre de libération de l'ex-capitaine de la marine Alfredo Astiz, accusé de crimes contre l'humanité commis sous la dictature (1976-1983), a annoncé l'agence gouvernementale Télam.

La mesure a été adoptée à peine deux heures après l'annonce du gouvernement argentin de faire appel d'un ordre de la libération d'Astiz devant la Cour suprême de justice afin que l'ex-capitaine de la marine demeure en prison jusqu'à l'heure de son procès.

La Cour de Cassation jeudi avait ordonné la libération d'Astiz, dit "l'ange blond de la mort" ainsi que celle d'autres officiers, accusés de crimes contre l'humanité, arguant du fait qu'ils avaient passé deux ans en prison sans condamnation.

Première publication : 19/12/2008

COMMENTAIRE(S)