Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Malien Birama Sidibé candidat à la présidence de la Banque africaine de développement

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Loi santé : ce qui va changer

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Serge Atlaoui condamné à mort : La France peut-elle faire pression ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Méditerranée, sans stratégie face au drame l'Europe mise en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Émission spéciale : Marseille, le renouveau ?

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : sur les traces du réalisateur Henri Verneuil, réfugié arménien

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Génocide arménien, cent ans après déni et mémoire continuent de se côtoyer

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Léa Drucker

En savoir plus

TECH 24

Numérique : tout pour la musique

En savoir plus

Amériques

La libération de "l'ange blond de la mort" suspendue

Vidéo par Nadia CHARBIT

Dernière modification : 20/12/2008

La justice argentine a suspendu l'ordre de libération de l'ancien capitaine Alfredo Astiz. Surnommé "l'ange blond de la mort", il est accusé de crimes contre l'humanité commis sous la dictature (1976-1983).

AFP - La justice argentine a suspendu vendredi l'ordre de libération de l'ex-capitaine de la marine Alfredo Astiz, accusé de crimes contre l'humanité commis sous la dictature (1976-1983), a annoncé l'agence gouvernementale Télam.

La mesure a été adoptée à peine deux heures après l'annonce du gouvernement argentin de faire appel d'un ordre de la libération d'Astiz devant la Cour suprême de justice afin que l'ex-capitaine de la marine demeure en prison jusqu'à l'heure de son procès.

La Cour de Cassation jeudi avait ordonné la libération d'Astiz, dit "l'ange blond de la mort" ainsi que celle d'autres officiers, accusés de crimes contre l'humanité, arguant du fait qu'ils avaient passé deux ans en prison sans condamnation.

Première publication : 19/12/2008

COMMENTAIRE(S)