Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Amnesty dénonce les violences faites aux femmes en Égypte

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : la loi anti-djihad de Cazeneuve

En savoir plus

FOCUS

L'essor d'un bouddhisme radical

En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Maintenant, fais tes prières" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Bagdad accuse les forces kurdes de la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

  • Vidéo : à Tel-Aviv, les habitants vivent dans la peur des tirs de roquettes

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

Amériques

Un navire de guerre russe fait escale à La Havane

©

Vidéo par Nadia CHARBIT

Dernière modification : 20/12/2008

Pour la première fois depuis la chute de l'URSS, un navire de guerre russe, accompagné d'un destroyer, stationne dans le port de La Havane. Cette escale intervient 20 jours après la visite de Dmitri Medvedev sur l'île communiste.

AFP - Un navire de guerre russe, un destroyer, est arrivé vendredi matin au port de La Havane pour une escale de plusieurs jours, une première depuis la chute de l'URSS en 1991 qui était le principal allié de l'île communiste, a constaté un journaliste de l'AFP.
  
Le bâtiment de lutte anti-sous-marine Admiral Tchabanenko, qui doit être accompagné de deux navires de ravitaillement, l'Ivan Boubnov et le SB-406, est entré vers 09h40 (13h40 GMT) au port de la capitale cubaine où il mouillera jusqu'à mardi après une série d'escales dans des pays comme le Venezuela et le Nicaragua, en mauvais termes comme Cuba avec les Etats-Unis.
  
Des coups de canon ont été tirés pour souhaiter la bienvenue au destroyer.
  
L'ambassade russe à La Havane a souligné que cette visite, qui marque le retour de la Russie dans cette région traditionnellement considérée comme le pré carré des Américains, ne visait "aucun pays tiers".
  
Le commandement russe doit rencontrer le chef de la Marine de guerre révolutionnaire cubaine Pedro Perez Betancourt, se rendre à l'Académie navale et au siège de l'assemblée provinciale, a écrit le journal officiel cubain Granma.
  
Ajoutant à la symbolique de cette visite destinée, selon la Marine russe, à "renforcer la coopération entre les flottes des deux pays", la population cubaine sera invitée à monter à bord des navires, a fait savoir la presse officielle cubaine.
  
Les marins russes déposeront également des gerbes au monument de José Marti (1853-1895), héros de la lutte d'indépendance cubaine, ainsi qu'au mémorial des soldats soviétiques qui ont servi à Cuba pendant la guerre froide.
  
Les trois navires russes ont déjà participé à des manoeuvres communes avec la marine vénézuélienne en mer des Caraïbes avant de se rendre à Panama et au Nicaragua.
  
Cette escale sur l'île communiste intervient 20 jours après une visite de Dmitri Medvedev, la première d'un président russe en huit ans. Il avait alors mis l'accent sur la relance du partenariat économique et militaire avec son ancien allié de la guerre froide.
  
Après des années d'étroite coopération, notamment militaire, les relations entre les deux pays s'étaient détériorées à la chute de l'URSS en 1991, qui avait entraîné une grave crise économique à Cuba.
  
Fidel Castro avait dénoncé en 2000 la décision unilatérale de Vladimir Poutine, alors président, de fermer une base d'écoutes dans la banlieue de La Havane, qui était considérée comme le dernier vestige de la guerre froide.

Première publication : 19/12/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)