Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

Amériques Amériques

Betancourt se consacre à la rédaction de ses mémoires

©

Dernière modification : 20/12/2008

L'ex-otage franco-colombienne des FARC a déclaré, à l'issue d'une tournée effectuée en Amérique latine, qu'elle allait quitter la vie publique durant un an afin de prendre le recul nécessaire à la rédaction de ses mémoires.

AFP - L'ex-otage franco-colombienne Ingrid Betancourt, retenue six ans prisonnière par la rébellion marxiste des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) a annoncé vendredi à Mexico qu'elle allait quitter la vie publique durant un an pour écrire ses mémoires.

"Vous n'allez plus me voir pendant un moment, parce que j'ai besoin d'être seule pour écrire et essayer de faire une chose nécessaire, à savoir rendre compte de ce que j'ai vécu", a déclaré Mme Betancourt à des journalistes à la résidence de l'ambassadeur de France au Mexique, Daniel Parfait.

L'ex-parlementaire colombienne et ancienne candidate à la présidence de la République, libérée de ses geôliers par l'armée colombienne en juillet, s'exprimait à l'issue d'une tournée en Amérique latine, durant laquelle elle a appelé à une coopération régionale en faveur de la libération des otages.

Mme Betancourt, 46 ans, a expliqué qu'elle n'apparaîtrait désormais plus en public que pour soutenir les otages encore détenus dans la jungle colombienne ou dans le reste du monde, citant le soldat israélien Gilad - enlevé en 2006 par des groupes armés palestiniens - et l'opposante birmane Aung San Suu Kyi - assignée à résidence par la junte birmane depuis de nombreuses années.

Elle a répété n'avoir pas l'intention de briguer à nouveau un mandat électif en Colombie. La politique en Colombie "ne me paraît pas attirante et est parfois franchement dégoûtante", a-t-elle expliqué, assurant n'être "pas motivée par des ambitions personnelles.

Première publication : 20/12/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)