Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Le gouverneur Blagojevich refuse de démissionner

Vidéo par Aurore DUPUIS , Olivia SALAZAR WINSPEAR

Dernière modification : 20/12/2008

Soupçonné d'avoir tenté de monnayer le siège de sénateur laissé vacant par Barack Obama, le gouverneur de l'Illinois, Rod Blagojevich, a rejeté les accusations de corruption. Et assuré qu'il n'abandonnerait pas son poste.

REUTERS - Le gouverneur de l'Illinois, Rod Blagojevich, soupçonné d'avoir tenté de monnayer le siège laissé vacant au Sénat par Barack Obama, a clamé son innocence vendredi et a affirmé qu'il ne démissionnera pas.

 

"Je ne suis coupable d'aucune infraction. J'ai l'intention de continuer à faire mon travail", a dit le gouverneur devant la presse. "Je vais lutter, je vais lutter, je vais lutter."

 

La défense présentée par le gouverneur ne lève pas l'incertitude sur la question du siège laissé vacant par Obama après sa victoire lors de l'élection présidentielle du 4 novembre.

 

Les démocrates qui contrôlent la chambre haute ne veulent pas d'une élection particulière et pencheraient pour une procédure d'empêchement qui pourrait prendre des semaines, sinon des mois.

 

Plusieurs hommes politiques influents, y compris Obama, font pression sur Blagojevich pour qu'il démissionne bien qu'il n'ait pas été inculpé pour l'instant.

 

Quand le Sénat se réunira en janvier, les démocrates auront une majorité de 57 sièges sur 100. Le siège de l'Illinois sera vacant tandis que celui du Minnesota n'a toujours pas été attribué, le décompte des voix n'étant pas achevé.

 

Première publication : 20/12/2008

COMMENTAIRE(S)