Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Combien de rêves naufragés?"

En savoir plus

  • En direct : Manuel Valls en quête de confiance face aux députés

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Ligue des champions : un Monaco diminué retrouve l'Europe dix ans après

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

    En savoir plus

  • Ebola : Obama envoyent 3 000 soldats en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

Le gouverneur Blagojevich refuse de démissionner

Vidéo par Aurore DUPUIS , Olivia SALAZAR WINSPEAR

Dernière modification : 20/12/2008

Soupçonné d'avoir tenté de monnayer le siège de sénateur laissé vacant par Barack Obama, le gouverneur de l'Illinois, Rod Blagojevich, a rejeté les accusations de corruption. Et assuré qu'il n'abandonnerait pas son poste.

REUTERS - Le gouverneur de l'Illinois, Rod Blagojevich, soupçonné d'avoir tenté de monnayer le siège laissé vacant au Sénat par Barack Obama, a clamé son innocence vendredi et a affirmé qu'il ne démissionnera pas.

 

"Je ne suis coupable d'aucune infraction. J'ai l'intention de continuer à faire mon travail", a dit le gouverneur devant la presse. "Je vais lutter, je vais lutter, je vais lutter."

 

La défense présentée par le gouverneur ne lève pas l'incertitude sur la question du siège laissé vacant par Obama après sa victoire lors de l'élection présidentielle du 4 novembre.

 

Les démocrates qui contrôlent la chambre haute ne veulent pas d'une élection particulière et pencheraient pour une procédure d'empêchement qui pourrait prendre des semaines, sinon des mois.

 

Plusieurs hommes politiques influents, y compris Obama, font pression sur Blagojevich pour qu'il démissionne bien qu'il n'ait pas été inculpé pour l'instant.

 

Quand le Sénat se réunira en janvier, les démocrates auront une majorité de 57 sièges sur 100. Le siège de l'Illinois sera vacant tandis que celui du Minnesota n'a toujours pas été attribué, le décompte des voix n'étant pas achevé.

 

Première publication : 20/12/2008

COMMENTAIRE(S)