Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Jeannette Bougrab : "Ma mère a réussi à briser cette malédiction de naître femme"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'industrie du futur : le plan d'Emmanuel Macron pour moderniser la France

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Asie du sud-est : la tragédie des Rohingyas

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Les jihadistes consolident leurs positions en Irak et en Syrie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Athènes menace de ne pas rembourser le FMI en juin

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La Grèce, la brute et le truand"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Festival de Cannes : "Ne boudons pas notre fierté"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Huppert et Depardieu dans "Valley of love"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'Irlande prête à dire "Oui" au mariage gay ?

En savoir plus

Economie

L'étau se resserre sur le financier accusé de fraude

Dernière modification : 20/12/2008

Initialement autorisé à sortir de chez lui pour aller voir son avocat, Bernard Madoff, accusé d'une escroquerie portant sur 50 milliards de dollars, a été assigné à résidence nuit et jour par la justice américaine.

AFP - Le financier américain Bernard Madoff, accusé d'une gigantesque fraude portant sur 50 milliards de dollars, est assigné à résidence nuit et jour, a annoncé vendredi à New York un communiqué du parquet.

Dans une précédente décision mercredi, le tribunal lui avait permis de sortir ponctuellement, notamment pour se rendre chez son avocat.

Bernard Madoff, 70 ans, porte en outre un bracelet électronique depuis mercredi, et a remis son passeport aux autorités.

Il est en liberté après avoir payé une caution de 10 millions de dollars, garantis notamment par son appartement de New York, estimé à 7 millions de dollars.

Son épouse Ruth a également remis son passeport et gagé des propriétés qu'elle possède à New York et Palm Beach en Floride (sud-est).

Première publication : 20/12/2008

COMMENTAIRE(S)