Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Lamberto Zannier, secrétaire général de l'OSCE

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Santé : l'Europe perturbée par des substances toxiques

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Raid Fahmi, ex-ministre irakien des Sciences et Technologies

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Crimes de guerre"

En savoir plus

MODE

La haute couture, de l’art au business

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité : colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la Défense camerounais

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le F-35 grand absent de Farnborough

En savoir plus

  • Le défilé du 14-Juillet marqué par le centenaire de la Grande Guerre

    En savoir plus

  • Poursuite des raids israéliens à Gaza, les offres de médiation se multiplient

    En savoir plus

  • En images : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • La délicate opération de renflouement du Costa Concordia a commencé

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : le Français Paul Pogba élu meilleur jeune joueur

    En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

Amériques

Offensive judiciaire en Californie contre les mariages gays

©

Vidéo par Shona BHATTACHARYYA

Dernière modification : 20/12/2008

Les opposants aux mariages homosexuels demandent à la Cour suprême de Californie d'annuler les unions conclues entre juin et novembre. Le 4 novembre, les Californiens avaient voté par référendum à 52,1% contre le mariage gay.

AFP - Les opposants aux mariages homosexuels ont annoncé vendredi vouloir définitivement refermer la parenthèse de cinq mois pendant laquelle ces unions ont été légales en Californie (ouest) en réclamant à la Cour suprême de l'Etat de les déclarer nulles et non avenues.
   
Les électeurs californiens ont adopté le 4 novembre avec 52,1% des voix la "proposition 8", un référendum d'initiative populaire qui modifie la Constitution de l'Etat américain le plus peuplé pour définir le mariage comme un acte entre un homme et une femme.
   
Ce référendum, soutenu notamment par des groupes chrétiens conservateurs, visait à contrer un arrêt de la Cour suprême de l'Etat, qui avait annulé en mai un article du code civil définissant le mariage comme un acte entre un homme et une femme, ouvrant la voie à la conclusion de mariages entre personnes du même sexe.
   
Quelque 18.000 couples homosexuels mariés en Californie entre juin, quand l'arrêt est entré en vigueur, et novembre, quand la "proposition 8" a été adoptée, se sont retrouvés dans une situation administrative incertaine.
   
Mais les tenants de la "proposition 8" ont indiqué vendredi avoir demandé à la Cour suprême de considérer que ces unions étaient désormais nulles et non avenues.
   
Dans leur argumentaire, les membres de la coalition "Protect Marriage" estiment que "la brièveté de la proposition 8 la rend très claire. Il n'existe pas de clauses conditionnelles, d'exceptions, d'exemptions ou d'exclusions. (...) cette formulation englobe autant les mariages entre personnes du même sexe conclus avant qu'après" l'adoption du référendum.
   
Cette offensive juridique intervient alors que trois procédures distinctes ont été lancées contre la proposition 8 devant la Cour suprême. Le 19 novembre, la juridiction avait annoncé qu'elle allait les examiner, sans dire quand.
   
Deux recours pour faire invalider l'amendement constitutionnel ont été introduits par l'Association américaine de défense des libertés civiles (ACLU), le Centre national pour les droits des lesbiennes et l'organisation Lambda Legal, tandis qu'un troisième était déposé par les villes de San Francisco, Los Angeles et Santa Clara.
   
Contactés par l'AFP vendredi pour une réaction, ni Lambda Legal ni l'ACLU n'ont rappelé dans l'immédiat.
   
Les partisans de la "proposition 8" ont par ailleurs annoncé vendredi avoir étoffé leur équipe avec l'arrivée de l'ancien procureur Kenneth Starr, célèbre pour avoir dirigé l'enquête qui avait débouché sur une procédure de destitution contre le président Bill Clinton dans l'affaire Monica Lewinsky.
   
M. Starr, actuel doyen de la faculté de droit de l'université Pepperdine à Malibu, près de Los Angeles, "plaidera l'affaire devant la cour suprême de Californie au nom des partisans officiels de la proposition 8", ont précisé ces derniers.
   
Avec l'adoption de la "proposition 8", il ne reste que deux Etats américains où les mariages entre personnes du même sexe sont reconnus: le Massachusetts (nord-est) et le Connecticut voisin. Mais de nombreux autres Etats interdisent ces unions dans leur Constitution.
   
En Californie et dans le reste du pays, les partisans du mariage gay n'ont pas baissé les bras depuis le 4 novembre, organisant de nombreuses manifestations, notamment dirigées contre les Mormons, religion dont des fidèles ont contribué financièrement à la campagne de la "proposition 8".
   
Le 10 décembre, des membres de la communauté homosexuelle américaine ont organisé une journée d'action baptisée "un jour sans gays" pour protester contre l'interdiction des mariages gays en Californie.

Première publication : 20/12/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)