Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Asie - pacifique Asie - pacifique

Trois soldats danois tués dans le sud du pays

Dernière modification : 20/12/2008

Trois soldats danois ont été tués dans l'explosion d'une bombe au passage de leur véhicule blindé dans la province du Helmand (sud). Quelque 21 militaires danois ont déjà trouvé la mort en Afghanistan depuis 2001.

AFP - Trois soldats danois membres de la force de l'Otan en Afghanistan ont été tués et un autre a été grièvement blessé par un engin explosif lors du passage de leur véhicule dans la province de Helmand (sud), ont annoncé vendredi les autorités militaires danoises.

Ces soldats faisaient partie d'une colonne de ravitallement partie de la base militaire d'Armadillo vers une autre base Price, au nord de la ville de Gereshk, lorsque leur engin blindé a roulé sur une mine ou une bombe placée sur le bord de la route, selon la même source.

Ces pertes portent à 21 le nombre de soldats danois morts en Afghanistan depuis que le Danemark a accepté, en 2001, d'envoyer des troupes dans le cadre de la force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) de l'Otan.

Le Danemark est proportionnellement le pays qui compte le plus de pertes parmi les forces de la coalition.

"C'est un jour triste pour le Danemark" a commenté le Premier ministre Anders Fogh Rasmussen, se déclarant "profondément touché" par la perte de trois soldats dans "la lutte pour assurer la sécurité et de meilleures conditions de vie aux autres".

"Mes pensées vont aux familles des victimes et à leurs camarades en Afghanistan", a poursuivi M. Rasmussen, dans un communiqué, rendant hommage aux soldats danois déployés dans ce pays qui "contribuent par leurs efforts à l'espoir de beaucoup de gens, et qui méritent notre respect et soutien".

Environ sept cents militaires danois, pour la plupart stationnés dans la province d'Helmand, au sud-ouest de l'Afghanistan, sous commandement britannique.

Première publication : 20/12/2008

COMMENTAIRE(S)