Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

Asie - pacifique Asie - pacifique

Trois soldats danois tués dans le sud du pays

Dernière modification : 20/12/2008

Trois soldats danois ont été tués dans l'explosion d'une bombe au passage de leur véhicule blindé dans la province du Helmand (sud). Quelque 21 militaires danois ont déjà trouvé la mort en Afghanistan depuis 2001.

AFP - Trois soldats danois membres de la force de l'Otan en Afghanistan ont été tués et un autre a été grièvement blessé par un engin explosif lors du passage de leur véhicule dans la province de Helmand (sud), ont annoncé vendredi les autorités militaires danoises.

Ces soldats faisaient partie d'une colonne de ravitallement partie de la base militaire d'Armadillo vers une autre base Price, au nord de la ville de Gereshk, lorsque leur engin blindé a roulé sur une mine ou une bombe placée sur le bord de la route, selon la même source.

Ces pertes portent à 21 le nombre de soldats danois morts en Afghanistan depuis que le Danemark a accepté, en 2001, d'envoyer des troupes dans le cadre de la force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) de l'Otan.

Le Danemark est proportionnellement le pays qui compte le plus de pertes parmi les forces de la coalition.

"C'est un jour triste pour le Danemark" a commenté le Premier ministre Anders Fogh Rasmussen, se déclarant "profondément touché" par la perte de trois soldats dans "la lutte pour assurer la sécurité et de meilleures conditions de vie aux autres".

"Mes pensées vont aux familles des victimes et à leurs camarades en Afghanistan", a poursuivi M. Rasmussen, dans un communiqué, rendant hommage aux soldats danois déployés dans ce pays qui "contribuent par leurs efforts à l'espoir de beaucoup de gens, et qui méritent notre respect et soutien".

Environ sept cents militaires danois, pour la plupart stationnés dans la province d'Helmand, au sud-ouest de l'Afghanistan, sous commandement britannique.

Première publication : 20/12/2008

COMMENTAIRE(S)