Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Pour le chef des Farc, l'accord signé en Colombie "jette les bases d'une paix durable"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

FRANCE

Christine Boutin veut lancer l'appartement "à 15 euros"

Dernière modification : 22/12/2008

Après avoir lancé la maison "à 15 euros", la ministre du Logement défend l'idée de l'accession à la propriété d'un logement collectif reposant sur le même principe. Une loi devrait être soumise à l'Assemblée dans un mois ou deux.

AFP - La ministre du Logement, Christine Boutin, a remis symboliquement lundi les clés de deux maisons à 15 euros par jour à leurs propriétaires à Ambérieux-en-Bugey (Ain) et cosigné l'acte authentique de l'achat d'une troisième maison, a constaté l'AFP.
   
La brève cérémonie s'est déroulée en présence des trois ménages accédant à la propriété, des différents partenaires concernés par "charte pour la primo-accession en maison pour 15 euros par jour", et des responsables de la société Corbioli, l'entreprise qui a construit les trois maisons.
   
Mme Boutin a salué l'"accord avec le Conseil supérieur du notariat qui a accepté une diminution du pris de l'acte", pour l'acquisition d'une propriété et a souligné que le dispositif de la maison à 15 euros par jour, qui sera étendu aux appartements, avait été rendu possible par un "partenariat" entre l'Etat, les collectivités et les entreprises.
   
Selon la ministre, l'extension du dispositif "devrait permettre d'atteindre l'objectif de 30.000" logements financés, les conditions étant les mêmes pour les maisons et les appartements.
   
Mme Boutin s'est ensuite rendue en début d'après-midi à Viriat, près de Bourg-en-Bresse, où elle a rencontré élus locaux et acteurs du logement à qui elle a expliqué sa politique et la part du logement dans le plan de relance du président de la République.
   
Elle a ensuite terminé sa visite par une dernière réunion, organisée par le député UMP de la 1re circonscription de l'Ain, Xavier Breton.
   
"Les moyens sont aussi donnés au social dans le plan de relance pour aller dans la direction de ce qui avait fait l'objet des promesses électorales", à savoir "à travers l'accession sociale à la propriété, aller dans le sens d'une France de propriétaires", a-t-elle déclaré devant l'assistance.
 

Première publication : 22/12/2008

COMMENTAIRE(S)