Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient à al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

EUROPE EUROPE

Les communications entre l'Europe et l'Asie perturbées

©

Dernière modification : 22/12/2008

L'opération de maintenance visant à réparer les trois câbles de communication endommagés en Méditerranée a démarré. Depuis vendredi, les liaisons téléphoniques et Internet entre l'Europe et la zone Asie/Proche-Orient sont perturbées.

AFP - Le bateau de maintenance envoyé par France Télécom à la suite de la rupture de câbles sous-marins en Méditerranée est arrivé sur les lieux et a commencé les travaux de réparation, a-t-on appris dimanche auprès de l'opérateur.

Parti dans la nuit de vendredi à samedi de la Seyne-sur-Mer (Var), le navire-câblier, baptisé le "Raymond Croze", est parvenu à destination vers 14H00 GMT (15H00 à Paris), avec 64 membres à son bord, a indiqué à l'AFP un porte-parole de France Télécom.

"Le robot a commencé sa mission" qui consiste à repérer les câbles, situés à une profondeur de 200 à 400 mètres, a-t-il expliqué, en précisant qu'ils peuvent avoir été déplacés de "quelques dizaines de mètres, voire de kilomètres, si c'est une ancre" qui est à l'origine de l'incident.

Une fois localisés, les câbles seront alors remontés à bord du bateau pour y être "réparés fibre par fibre".

Les liaisons téléphoniques et internet entre l'Europe et la zone Asie/Proche-Orient sont perturbées depuis vendredi matin après une coupure de câbles localisée en Méditerranée, entre la Sicile et la Tunisie, sur des segments reliant la Sicile à l'Egypte.

"Les inquiétudes sur la Tunisie", qui avait connu dans la nuit de "fortes perturbations", sont "maintenant levées", a par ailleurs assuré le porte-parole de France Télécom, qui avait évoqué dans la matinée le risque d'"une rupture totale du trafic".

Parmi les autres zones touchées, l'Inde, affectée à 82% vendredi, ne l'est "plus qu'à 60%" et le trafic a été "rétabli à 80%" vers la Réunion.

Des "stratégies de délestage" ont été mises en place afin de limiter les perturbations, a rappelé France Télécom, qui a par ailleurs confirmé les estimations de rétablissement pour l'un des câbles au 25 décembre et évalué au 31 décembre-1er janvier un retour à la normale.

Au total, trois câbles transcontinentaux ont été endommagés, ainsi qu'un petit câble mineur privé reliant Malte à l'Italie.

Première publication : 22/12/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)