Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Le cessez-le-feu en Ukraine n’a encore rien d’effectif, selon l'Otan

    En savoir plus

  • Les candidats à la présidentielle afghane acceptent de partager le pouvoir

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

Asie - pacifique Asie - pacifique

Pékin propose 19 milliards de dollars d'aide à Taïwan

Vidéo par Sébastien LE BELZIC

Dernière modification : 22/12/2008

Soucieuse de faire montre de sa puissance économique, la Chine a proposé un plan de relance de 19 milliards de dollars à son frère ennemi taïwanais. L'occasion pour trois banques publiques de l'ex-empire du Milieu de prendre pied sur l'île.

AFP - La Chine a annoncé dimanche des mesures en faveur d'une coopération économique avec Taiwan afin notamment d'aider les firmes de l'île à affronter la crise économique mondiale, a affirmé l'agence Chine Nouvelle.
  
Les autorités de Pékin soutiendront le développement d'entreprises taiwanaises sur le continent et les investissements bilatéraux, a indiqué l'agence officielle, à l'issue d'un forum économique bilatéral de deux jours à Shanghai (est) auquel ont notamment participé Jia Qinglin, membre de la haute direction du parti communiste chinois et Wu Poh-hsiung, président du Kuomintang (KMT) taiwanais.
  
Samedi, Jia Qinglin avait affirmé que la Chine serait "prête à faire le maximum" pour venir en aide à Taiwan si la crise économique mondiale continuait de s'aggraver et si Taïwan demandait l'aide de Pékin. "Nous devrions venir à bout des difficultés la main dans la main", avait-il ajouté.
  
Alors que la Chine considère toujours Taïwan comme une province sécessionniste qui doit revenir dans son giron, l'atmosphère avec l'île s'est réchauffée depuis l'arrivée au pouvoir en mai de Ma Ying-jeou, qui s'est engagé à améliorer les relations avec Pékin mises à mal par son prédécesseur pro-indépendantiste Chen Shui-bian.
  
Pékin et Taipei ont en particulier inauguré la semaine dernière des vols directs quotidiens et des services maritimes et postaux directs à travers le détroit de Taïwan, pour la première fois depuis leur séparation de fait à l'arrivée au pouvoir en Chine des communistes, en 1949.
  

Première publication : 22/12/2008

COMMENTAIRE(S)