Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ouganda : Dominic Ongwen comparaît devant la CPI

En savoir plus

FOCUS

Auschwitz, symbole d'une entreprise de mort programmée et industrielle

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La Shoah racontée dans le cinéma et la littérature

En savoir plus

SUR LE NET

La beauté noire à l'heure du web 2.0

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"En arrivant à Auschwitz, les Soviétiques ont trouvé un immense cimetière"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence de Paris sur le climat : une opportunité pour les entreprises ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence de Paris sur le climat : une opportunité pour les entreprises ? (partie 2)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Colombie : le président convaincu "que les Farc veulent la paix"

En savoir plus

DÉBAT

Victoire de Tsipras en Grèce, la naissance d'une nouvelle Europe ? (partie 2)

En savoir plus

Economie

La baisse des taux chinois déçoit les marchés asiatiques

Dernière modification : 24/10/2009

La Chine a ramené lundi ses taux d'intérêt à 5,31% pour les prêts et 2,25% pour les dépôts. Mardi, la Bourse de Shanghaï a clôturé en baisse de 4,55%. Les investisseurs tablaient sur une baisse des taux plus importante.

AFP - La bourse de Shanghai a clôturé en baisse de 4,55% mardi, au lendemain de l'annonce d'une baisse des taux d'intérêts qui n'a pas suffi à renforcer la confiance des investisseurs, selon des courtiers.
  
L'indice composite -- regroupant des valeurs libellées en yuans et d'autres en dollars -- a terminé à 1.897,225 points dans un volume d'échanges de 66,98 milliards de yuans (9,79 milliards de dollars).
  
L'indice avait déjà fini en baisse lundi, de 1,52%, alors qu'il avait progressé de 3,3% la semaine dernière, le marché s'attendant notamment à une annonce au cours du week-end d'une baisse des taux d'intérêt.
  
L'annonce de la Banque centrale est intervenue lundi soir, mais la réduction de 27 points de base est plus faible que prévu par certains analystes qui ont souligné que son impact serait vraisemblablement limité.

Première publication : 23/12/2008

COMMENTAIRE(S)